Marchés français ouverture 57 min
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • Nikkei 225

    26 569,82
    +142,17 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0403
    -0,0014 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    19 989,03
    +90,26 (+0,45 %)
     
  • BTC-EUR

    29 062,45
    +227,13 (+0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    678,75
    -2,36 (-0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     

Macron investi président pour un second mandat de cinq ans

Emmanuel Macron a appelé à "agir sans relâche" pour que la France devienne "une nation plus indépendante" au cours de son discours de la cérémonie d'investiture pour son second mandat samedi à l'Elysée.

Emmanuel Macron a appelé à "" pour que la France devienne "une nation plus indépendante" et pour "construire nos réponses française et européenne aux défis de notre siècle", au cours de son discours de pour s ce samedi 7 mai à l'Elysée.

Le huitième président de la Ve République, qui a remporté 58,5% des suffrages au second tour de l'élection présidentielle le 24 avril face à la candidate du Rassemblement national Marine Le Pen, a été reconduit samedi pour un second mandat, lors d'une cérémonie d'investiture formelle au palais de l'Elysée, en présence de 500 invités.

"Agir ne signifiera (...) pas administrer le pays, enchaîner des réformes comme on donnerait des solutions toutes faites à notre peuple", a déclaré le chef d'Etat dans un discours d'une dizaine de minutes.

"L'action en ces temps est jumelle du rassemblement, du respect, de la considération, de l'association de tous. C'est pourquoi il nous faut, tous ensemble, inventer une méthode nouvelle, loin des rites et chorégraphies usées, par laquelle nous pourrons seule bâtir un nouveau contrat productif, social et écologique", a-t-il ajouté.

Il a dit souhaiter partager "les objectifs, les ambitions et les responsabilités au niveau national" et faire travailler "ensemble le gouvernement, l'administration, le Parlement, les partenaires sociaux, les associations", soit "l'ensemble des forces vives politiques, économiques, sociales et culturelles pour décider et faire".

Emmanuel Macron a, par la suite, fait à la jeunesse "le serment de léguer une planète plus vivable et une France plus vivante et plus forte".

Le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, ancien ténor du parti socialiste, avait énoncé juste avant le résultat de l'élection dans la salle des fêtes de l'Elysée.

Il en a profité pour rappeler que le premier mandat du président de la République avait été "percuté par une accumulation de crises et de boulever[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles