La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    30 251,99
    +1 276,72 (+4,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -0,32 (-0,61 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -137,37 (-0,99 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,12 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +76,96 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3592
    -0,0099 (-0,73 %)
     

"Macron fait bien mieux que ses prédécesseurs"... Sarkozy et Hollande vont être ravis

·1 min de lecture

Plus la crise sanitaire avance, moins les soutiens d'Emmanuel Macron sont nombreux. Mais, paradoxalement, sa cote de confiance se porte relativement bien et rebondit même un peu. Selon un dernier sondage Harris Interactive, le chef de l'État bénéficie de 49% de bonnes opinions. C'est trois points de plus qu'en octobre. Pour Jean-Daniel Lévy, directeur du département politique et opinion d'Harris Interactive qui s'est exprimé dans Le Parisien, Emmanuel Macron "fait bien mieux que ses prédécesseurs", François Hollande et Nicolas Sarkozy, au même stade du mandat présidentiel. "Les Français ont le sentiment, que malgré les difficultés, (il) tient la barre et suit sa feuille de route."

L'interprétation des résultats, faite par Jean-Daniel Lévy, a certainement fait grimacer François Hollande et Nicolas Sarkozy. Mais il faut relativiser ces chiffres. Car, d'une part, le moindre faux pas, petite phrase ou polémique, peut à nouveau faire chuter la cote de confiance d'Emmanuel Macron. Et d'autre part, comme le souligne Le Parisien, le sondage a été effectué entre le 24 et 26 novembre, soit avant que le débat autour de la loi dite de sécurité globale ne s'envenime… avant l'évacuation musclée des migrants place de la République à Paris, et avant les violences policières subies par le producteur de musique Michel Zecler.

L'agression de Michel Zecler a suscité beaucoup de réactions choquées et indignées partout sur les réseaux sociaux, que ce soit de personnalités politiques, de sportifs ou (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Brigitte Macron : ces rumeurs de caniveau qui l'avaient tant blessée
Lucie Lucas (Clem) déchaînée sur Instagram : "Macron démission"
"Les relations entre Castex et Darmanin ne sont pas bonnes", résume un proche
Gabriel Attal : ce drame survenu brutalement et qui a marqué sa vie à jamais
Raphaël Enthoven : petite confidence sur Nicolas Sarkozy, "le chef d'État qu'il connait le mieux"