Marchés français ouverture 2 h 35 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 613,10
    +66,92 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,2162
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    29 457,09
    +65,83 (+0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    26 074,81
    -268,37 (-1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    638,25
    -0,90 (-0,14 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

Macron exclut une réouverture rapide des discothèques : "Ce serait de la folie"

·1 min de lecture

Emmanuel Macron exclut une réouverture rapide des discothèques, maintenues fermées en raison de l'épidémie de coronavirus depuis le premier confinement, a réitéré le président lors d'un échange sur Snapchat avec des jeunes diffusé samedi par Brut. "On le fera au plus vite, mais tant que le virus circule de manière un peu intense, ce serait de la folie de faire ça. Je vous le dis très sincèrement", a lancé le chef de l'Etat à un jeune homme qui l'interpellait sur le monde de la nuit selon lui "en train de tomber en ruines".

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation samedi 5 décembre

"Je sais le sacrifice qu'on vous demande et à quel point c'est dur", lui répond Emmanuel Macron, mais "ce que l'on sait de ce virus, c'est qu'il se diffuse beaucoup quand on est dans des lieux fermés, proches les uns des autres, et qu'on chante, on parle fort, on mange, on fait des efforts, ... La boîte de nuit, quand on a dit tout ça, c'est pas le meilleur endroit."

"Encore quelques semaines, voire quelques mois"

"Cela va durer, je ne vais pas vous mentir, encore quelques semaines, voire quelques mois", conclut-il dans cet échange enregistré en marge de l'interview-fleuve d'Emmanuel Macron par Brut vendredi.

 

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Trois questions sur le vaccin à ARN messager, probablement le premier disponible
> Que sait-on des "Covid longs", ces patients qui vivent l'enfer ?
> Ces trois facettes du coronavirus dont vous n’avez peut-être pas entendu parler
> Qua...


Lire la suite sur Europe1