La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 419,25
    +295,53 (+0,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Macron et Darmanin attendus dans le Var suite à l'important incendie toujours actif

·2 min de lecture

Les pompiers luttent toujours contre l'incendie dans le var qui a provoqué l'évacuation d'au moins 10.000 personnes. Emmanuel Macron et Gérald Darmanin sont attendus sur place dans la journée.

étaient toujours à l'oeuvre mardi à la mi-journée dans qui sévit depuis la veille dans l'arrière-pays tropézien, où il a détruit une centaine d'habitations dans plusieurs communes et a provoqué l'évacuation d'au moins 10.000 personnes.

Ce feu, dont la cause n'est toujours pas connue, fait désormais une vingtaine de kilomètres de long. Depuis son déclenchement lundi en fin d'après-midi dans le massif des Maures, près d'une aire d'autoroute de la commune de Gonfaron, à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de Saint-Tropez, il a parcouru près de 6.000 hectares et en a brûlé près de 4.000, selon les autorités. Malgré la reprise en tout début de matinée des vols des avions et hélicoptères bombardiers d'eau et de produit retardant, "la situation n'est pas encore maîtrisée" à la mi-journée, a fait savoir la préfecture du Var. Les pompiers sont également mobilisés au sol, notamment dans les secteurs de la plaine des Maures et du golfe de Saint-Tropez.

Le mistral étant retombé, le feu a ralenti sa progression, mais la persistance de températures très élevées et le relief accidenté dans la région compliquent la situation. "Le feu n'est toujours pas fixé et il peut donc reprendre à tout moment, surtout si le vent repart de plus belle, comme hier soir", a déclaré Evence Richard, préfet du Var, sur BFMTV.

Sur le terrain, 120 gendarmes ont également été déployés pour sécuriser les sites et contrôler les accès et la circulation. De nombreux axes routiers sont fermés et la préfecture appelle "à éviter absolument" de circuler entre Bormes-les-Mimosas et Saint-Tropez.

D'autres feux menacent

Des milliers de personnes ont été déplacées dans la région, notamment du fait de l'évacuation de sept campings dans la nuit, dont l'un, situé à Grimaud, a ensuite été entièrement détruit par les flammes. Des centres d'hébergement d'urgence pour les personnes évacuées ont été ouverts dans plusieurs communes voisines et des renforts ont été dépêchés sur place depuis les départements voisins ([...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles