La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 648,18
    -103,61 (-0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Macron booste le budget de l'armée sur fond de guerre en Ukraine

AFP - Ludovic MARIN

La guerre en Ukraine a servi d'aiguillon ! Face à une situation internationale jugée de plus en plus préoccupante, Emmanuel Macron a décidé d'augmenter le budget des armées de 60 %, soit 400 milliards d'euros sur sept ans.

Le président Emmanuel Macron a promis vendredi aux armées un budget de 400 milliards d'euros sur sept ans dans le cadre de la future loi de programmation militaire (LPM), soit un tiers de plus que la précédente LPM, sur fond de retour de la guerre en Europe depuis l'invasion russe de l'Ukraine il y a près d'un an.

"La loi de programmation militaire traduit les efforts du pays en faveur de ses armées" et "ces efforts seront à proportion des dangers, c'est-à-dire considérables", a annoncé le chef de l'Etat lors de ses voeux aux armées, sur la base aérienne de Mont-de-Marsan (Landes), en assurant que les armées disposeraient au total de 413 milliards d'euros entre 2024 et 2030, en tenant compte de recettes extrabudgétaires. "Nous devons avoir une guerre d'avance" pour "être prêts à des guerres plus brutales, plus nombreuses et plus ambiguës à la fois", a commenté le président devant un parterre de hauts gradés.

Cette loi très attendue, alors que la guerre en Ukraine a mis en lumière des faiblesses dans le dispositif militaire français, va ainsi poursuivre l'effort financier massif dans l'outil de défense après une LPM 2019-2025 de 295 milliards d'euros, qui avait mis fin à des années de coupes budgétaires dans les armées. La LPM, dont la nouvelle enveloppe budgétaire sera toutefois tempérée par l'inflation et l'explosion des coûts de l'énergie, devrait être soumise au vote du Parlement d'ici l'été.

"Après avoir réparé les armées nous allons les transformer" car "nous devons faire mieux et différemment", a fait valoir le chef de l'Etat, qui souhaite "privilégier la rapidité d'action et la montée en puissance, car nous ne choisirons pas les conflits que nous aurons à mener". La nouvelle LPM mettra l'accent sur la souveraineté, alors que la France entend rester une puissance respectée et un partenaire crédible, comme le souligne la dernière revue nationale stratégique.

Un budget en hausse de 60 % pour les armées

Les efforts de modernisation de la dissuasion nucléaire fra[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi