La bourse ferme dans 5 h 12 min
  • CAC 40

    6 688,96
    -87,29 (-1,29 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 046,63
    -62,88 (-1,53 %)
     
  • Dow Jones

    35 135,94
    +236,60 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1365
    +0,0072 (+0,64 %)
     
  • Gold future

    1 797,60
    +12,40 (+0,69 %)
     
  • BTC-EUR

    50 218,25
    -515,39 (-1,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 442,77
    +13,84 (+0,97 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,03
    -1,92 (-2,74 %)
     
  • DAX

    15 063,72
    -217,14 (-1,42 %)
     
  • FTSE 100

    7 030,65
    -79,30 (-1,12 %)
     
  • Nasdaq

    15 782,83
    +291,18 (+1,88 %)
     
  • S&P 500

    4 655,27
    +60,65 (+1,32 %)
     
  • Nikkei 225

    27 821,76
    -462,16 (-1,63 %)
     
  • HANG SENG

    23 475,26
    -376,98 (-1,58 %)
     
  • GBP/USD

    1,3346
    +0,0034 (+0,25 %)
     

Macron appelle à ne pas oublier l'affaire Dreyfus

·1 min de lecture
Emmanuel Macron lors de l'inauguration du musée Alfred Dreyfus à Medan le 26 octobre 2021 - Ludovic MARIN / POOL / AFP
Emmanuel Macron lors de l'inauguration du musée Alfred Dreyfus à Medan le 26 octobre 2021 - Ludovic MARIN / POOL / AFP

En déplacement ce mardi pour inaugurer le premier musée consacré à l'affaire Dreyfus, établi dans la maison d'Emile Zola, Emmanuel Macron a jeté un regard contemporain sur ce fait de société.

"N'oubliez rien de ces combats passés, car ils disent que le monde dans lequel nous vivons, comme notre pays, comme notre République, ne sont pas des acquis", a ainsi lancé le président.

"Ce goût pour la vérité et la justice"

Ce lieu de mémoire, qui ouvre ses portes au public jeudi, veut perpétuer le souvenir d'Emile Zola et d'Alfred Dreyfus, victime d'une machination judiciaire et antisémite datant de 1894. Le capitaine avait finalement été réhabilité en 1906. "Il y a dans ce musée ce qui est inséparable entre ce qui fait la nation et ce qui fait la République française: des idéaux, un amour de la langue et ce goût pour la vérité et la justice", a-t-il dit aux descendants d'Alfred Dreyfus et d'Emile Zola.

Plus de 500 documents présentés

"Vous redites l'importance de ce destin si particulier, de cet homme qui a subi le pire, l'humiliation, le silence, l'isolement. Rien ne réparera ces humiliations mais ne les aggravons pas en les laissant oubliées, aggravées ou répétées", a encore plaidé le locataire de l'Elysée. Accompagné notamment de l'ex-Premier ministre Manuel Valls et du Grand Rabbin de France Haïm Korsia, le chef de l'Etat a visité ce musée qui présente plus de 500 documents sur "l'Affaire", dont une fac-similé du célèbre faux bordereau qui avait incriminé le capitaine, ainsi que de nombreux affiches antisémites ou insultant Emile Zola, qui lança le célèbre "J'accuse".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles