La bourse ferme dans 2 h 54 min
  • CAC 40

    6 621,52
    -9,63 (-0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 114,80
    -7,63 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1963
    +0,0029 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 786,50
    +9,80 (+0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    27 834,60
    -717,11 (-2,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    796,13
    +9,51 (+1,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,32
    +0,02 (+0,03 %)
     
  • DAX

    15 572,06
    -17,17 (-0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 133,94
    +23,97 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3905
    -0,0016 (-0,12 %)
     

Macron annonce l'ouverture de l'Académie de santé de l'OMS à Lyon en 2023

·2 min de lecture

Emmanuel Macron a annoncé ce lundi 24 mai, l'ouverture en 2023 de l'Académie mondiale de la santé à Lyon.

Le président français a annoncé lundi, à l'occasion de l'Assemblée de , que l'Académie mondiale de la santé, destinée à "devenir la structure de formation de référence en matière de santé publique", ouvrirait ses portes à en 2023.

Le projet de cette académie avait été lancé en juin 2019, avant le début de la pandémie du , afin de "former aux enjeux sanitaires globaux les responsables publics, les dirigeants d'entreprises et les forces vives de la société civile mondiale".

"Deux ans plus tard, je suis très heureux d'annoncer, avec vous cher docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus (directeur-général de l'OMS), que l'Académie mondiale de la Santé est lancée", a déclaré le président français dans une allocution diffusée en ligne au début de la 74e Assemblée mondiale de la Santé, qui se tient à Genève jusqu'au 1er juin.

"La France s'est engagée à y investir plus de 120 millions d'euros (...) Ses portes ouvriront à Lyon en 2023 mais elle offrira dès cet été un premier catalogue de formations en ligne", a-t-il ajouté.

Cette structure de l'OMS, en partie financée par les collectivités locales, sera implantée sur le pôle de recherche en biotechnologie de Gerland, qui abrite le Centre international de recherche contre le cancer et des groupes pharmaceutiques comme Sanofi.

18 millions d'agents de santé manquant d'ici 2030

Selon l'OMS, le besoin de formation est immense puisque, selon elle, il manquera 18 millions d'agents de santé d'ici à 2030, notamment dans les pays les moins riches.

Pour Emmanuel Macron, "la pandémie actuelle, avec son cortège de désinformation, nous a permis de constater l'importance de la science et de systèmes de santé robustes". "L'accès aux données scientifiques, à une information fiable, la formation du grand public comme des personnels de santé sont essentiels dans le combat actuel contre la pandémie. Ils seront au moins aussi importants face à tous les chocs que nous ne manquerons pas de connaître dans les années et les décennies à venir", selon lui.

L[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles