Marchés français ouverture 6 h 41 min

MacBook Pro : jusqu’à -24% sur le nouvel Apple pour le Black Friday Amazon

La nouvelle gamme de MacBook Pro d’Apple affiche de solides arguments, qui ont de quoi séduire les amateurs de ce type d’ordinateurs portables. Mais comme assez souvent avec les appareils de la marque à la pomme, le prix est élevé et pas adapté à tous les budgets. À l’occasion de son Black Friday, Amazon permet d’acquérir un MacBook Pro de 13,3 pouces pour 1299 euros au lieu de 1499 euros. Cela représente une économie de 13%, proposée pendant quelques jours seulement. Une offre plutôt intéressante pour s’équiper d’une machine notamment dotée d’un processeur Intel Core i5 quadricœur, cadencé à 1,4 GHz, de 8 Go de mémoire vive, d’une carte graphique Intel Iris Plus Graphics 645 et d’un SSD d’une capacité de 128 Go.

L’écran de ce MacBook Pro est Retina, comme il se doit chez Apple, et embarque également la technologie True Tone qui ajuste les couleurs en temps réel en fonction de la luminosité ambiante. La Touch Bar, nouveauté d’Apple, est également présente : il s’agit d’un petit écran tactile positionné au-dessus du clavier, qui permet d’accéder à des raccourcis en lien avec le logiciel utilisé. Un outil adapté à une utilisation professionnelle de ce MacBook Pro. Au même endroit se trouve un capteur Touch ID, qui permet de déverrouiller l’ordinateur à l’aide de ses empreintes digitales. Côté connectique, ce modèle dispose de deux ports Thunderbolt 3, d’un DisplayPort, d’un Thunderbolt standard et d’un port USB 3.1. Son autonomie est de 10h, et il est livré avec son chargeur.

Profitez du Apple MacBook Pro 13 pouces / 128 Go avec 13% de remise

Profitez du Apple MacBook Pro 13 pouces / 256 Go avec 11% de remise

Profitez du Apple MacBook Pro 15 pouces avec 24% de remise

Les prix mentionnés dans cet article le sont à titre indicatif et sont susceptibles d'évoluer.

Ce bon plan a été déniché en totale indépendance éditoriale par notre partenaire AR/Factory et validé par la rédaction de Capital. Certains liens vers des sites marchands sont affiliés. Capital.fr peut ainsi recevoir

(...) Cliquez ici pour voir la suite