Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 183,99
    -503,08 (-0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

mAbxience et Biosidus signent un accord CDMO pour la fabrication d'agalsidase bêta pour le traitement de la maladie de Fabry

MADRID, 5 février 2024 /PRNewswire/ -- mAbxience, une entreprise leader dans le développement et la fabrication de produits biopharmaceutiques et faisant partie des groupes Fresenius Kabi et Insud Pharma, a annoncé aujourd'hui un accord important avec Biosidus, une société argentine renommée spécialisée dans la biotechnologie. Cet accord, centré sur le domaine de l'organisation publique de développement et de fabrication sous contrat (CDMO, Contract Development and Manufacturing Organization), implique que mAbxience sera responsable de la fabrication de l'ingrédient actif Agalsidase Beta, développé par Biosidus en tant que biosimilaire de Fabrazyme.

L'utilisation d'Agalsidase Beta est un traitement innovant pour la maladie de Fabry. Cette maladie résulte de la carence totale ou partielle de l'enzyme lysosomale a-galactosidase A, qui entraîne l'accumulation pathologique de glycosphingolipides dans les parois vasculaires, les cellules différenciées et les fluides. Des analyses récentes de certains résultats de la recherche néonatale internationale montrent une fréquence de 1 sur 22 570 hommes pour les formes classiques et 1 sur 1 390 pour les formes tardives, ce qui la place comme maladie lysosomale la plus fréquente.

Cet accord marque une étape importante pour mAbxience et Biosidus, car il représente une avancée stratégique dans leurs domaines d'expertise respectifs. De plus, mAbxience renforce sa position dans le secteur CDMO, démontrant sa capacité à collaborer dans le développement et la fabrication de traitements complexes à forte valeur ajoutée. Pour Biosidus, cet accord marque une étape importante dans son parcours pour augmenter son impact dans l'industrie pharmaceutique mondiale, en étant la première molécule biosimilaire pour le traitement d'une maladie rare développée en Amérique latine et sur les marchés émergents, renforçant son engagement en faveur de l'innovation et de l'accès à des traitements de haute qualité à des prix abordables, en collaboration avec un partenaire industriel solide tel que mAbxience.

L'accord renforce la vision des deux sociétés d'être des leaders dans l'industrie biopharmaceutique, combinant l'expertise technique et la capacité de production de mAbxience à l'innovation et l'orientation patient de Biosidus. Cet effort conjoint devrait avoir un impact significatif sur la vie des patients touchés par la maladie de Fabry, en leur donnant accès à des traitements essentiels en Argentine et, par la suite, dans d'autres pays du monde.

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/fr/communiques-de-presse/mabxience-et-biosidus-signent-un-accord-cdmo-pour-la-fabrication-dagalsidase-beta-pour-le-traitement-de-la-maladie-de-fabry-302052141.html