Publicité
La bourse ferme dans 5 h 15 min
  • CAC 40

    8 105,65
    +10,68 (+0,13 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 039,20
    +3,79 (+0,08 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0861
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • Gold future

    2 344,50
    +10,00 (+0,43 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 105,77
    -531,67 (-0,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 484,42
    +0,22 (+0,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,12
    +0,40 (+0,51 %)
     
  • DAX

    18 707,01
    +13,64 (+0,07 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    18 827,35
    +218,41 (+1,17 %)
     
  • GBP/USD

    1,2753
    +0,0014 (+0,11 %)
     

Maïwenn et Johnny Depp ouvrent Cannes avec « Jeanne du Barry » : on vous explique la polémique

CANNES - Pas un Festival de Cannes sans son scandale. Et pour cette 76e édition de la grand-messe du cinéma, c’est le film d’ouverture qui cristallise les critiques comme on vous le résume en vidéo. Ce mardi 16 mai, la réalisatrice Maïwenn montera les fameuses marches rouges aux côtés de Johnny Depp qui incarne le roi Louis XV dans Jeanne du Barry, au cinéma le même jour.

« Je ne m’intéresse qu’à Johnny Depp l’acteur (...) Pour vous dire la vérité, dans ma vie, je n’ai qu’une seule conduite : la liberté de penser, de parler, d’agir dans le cadre de la loi », a balayé le directeur général Thierry Frémaux lors de la traditionnelle conférence de presse qui précède l’ouverture du festival ce lundi 15 mai. La présence de Johnny Depp à l’affiche - au-delà de l’incongruité de voir un acteur américain incarner un roi français - marque pourtant le retour sur le devant de la scène du comédien après son procès retentissant.

À l’été 2022, Johnny Depp et son ex compagne Amber Heard ont été reconnus coupables et condamnés à l’issue d’une bataille judiciaire ultra-médiatisée, qui a notamment valu à l’actrice une croisade de haine en ligne. Depuis les accusations, l’ancien Pirates des Caraïbes était persona non grata sur les plateaux américains. Mais pas sur celui de Maïwenn, qui a démarré le tournage de son film quelques jours à peine après le verdict.

« Ce n’est vraiment pas de la provocation ! J’adore l’acteur, j’ai été le chercher avant qu’il y ait ces procès. C’est un choix artistique et ça m’embêterait qu’on parle de provocation », justifie notamment la cinéaste dans les colonnes de Télé Loisirs comme dans les nombreux médias qui l’ont interviewée en amont de la sortie de son film. Derrière la caméra après Polisse ou Mon Roi, Maïwenn est aussi devant : c’est elle qui donne la réplique à Johnny Depp dans le rôle de cette ancienne prostituée Jeanne du Barry - de son vrai nom Jeanne Bécu ou de Vaubernier - introduite à la cour de Louis XV.

PUBLICITÉ

Et au lendemain du choix du Festival de Cannes d’en faire son film d’ouverture, c’est sur elle que les projecteurs se sont braqués. Le 7 avril dernier, on apprenait que le cofondateur du journal en ligne Mediapart Edwy Plenel avait déposé une plainte en mars contre la comédienne et réalisatrice Maïwenn. Il l’accuse de l’avoir agressé dans un restaurant du 12e arrondissement à Paris en février : elle aurait « surgi et dans un laps de temps très court a saisi ce dernier par les cheveux avec violence, lui renversant la tête en arrière et esquissant un crachat sur son visage », rapporte la plainte.

La cinéaste a depuis reconnu cette agression dans l’émission Quotidien, sur TMC, le 10 mai dernier, refusant de s’expliquer sur le sujet. « Vous l’avez agressé ? », lui demande le présentateur Yann Barthès. « Oui », répond Maïwenn, sourire aux lèvres, refusant de s’expliquer davantage sur le sujet, « très angoissée » par la sortie de son film.

L’avocat d’Edwy Plenel a depuis confirmé qu’une enquête avait été ouverte et que Maïwenn serait bientôt « convoquée devant la police ». En attendant, elle montera bien les marches du Festival de Cannes ce mardi 16 mai aux côtés de son roi, Johnny Depp.

À voir également sur Le HuffPost :

Pierre Niney au casting du film de Johnny Depp sur Modigliani

Quand Johnny Depp et Marilyn Manson échangeaient des SMS sur les violences conjugales