La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 525,27
    +261,79 (+0,89 %)
     
  • Nasdaq

    11 868,26
    +13,29 (+0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    25 527,37
    -106,93 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1841
    -0,0021 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    26 486,20
    +34,66 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    15 537,82
    -15,25 (-0,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    363,61
    +2,18 (+0,60 %)
     
  • S&P 500

    3 569,61
    +12,07 (+0,34 %)
     

Maître-nageur : formation et compétences

·2 min de lecture

Les maîtres-nageurs assurent la sécurité des bassins dans les piscines, les bases nautiques, les centres de remise en forme ou encore sur les plages. Ils doivent donc être attentifs et réactifs en cas de problème. Ces professionnels sont aussi chargés de l’enseignement de la natation et de l’animation d’activités aquatiques. Ces dernières sont nombreuses et tendent à se développer : aquabike, aquaboxing, aquagym, bébés nageurs, nage avec les palmes, etc. C’est pourquoi des qualités d’animation sont appréciées. Le goût du contact, des relations humaines, de la pédagogie, et de la patience sont aussi des qualités nécessaires pour être maître-nageur. Une bonne condition physique est également requise. Enfin, il faut bien évidemment aimer évoluer dans des milieux aquatiques.

Les éducateurs sportifs des activités aquatiques et de la natation (nom officiel des maîtres-nageurs) doivent en premier lieu assurer la sécurité des baigneurs et leur porter secours en cas de besoin. La formation “prévention et secours en équipe” de niveau 1 (PSE 1) est obligatoire et remise à jour tous les ans. En tant qu’éducateurs sportifs, ils enseignent la natation et animent des activités aquatiques. Ils doivent pour cela maîtriser les différentes nages. Ils doivent aussi connaître les activités aquatiques existantes, pour pouvoir concevoir et animer des séances d’enseignement et de pratique. L’accueil et l’encadrement des publics, la participation au fonctionnement d’une structure font aussi partie de ses missions. Un maître-nageur peut progresser vers des postes d’encadrement, comme celui de chef de bassin, ou de direction d’un établissement. Cela demande tout de même d’être compétente en matière de gestion d’équipe et de gestion administratives.

>> Notre service - Votre CV est-il vraiment rédigé comme il faut ? Capital vous offre son analyse complète pour l’améliorer

Pour devenir maître-nageur-sauveteur il faut être titulaire du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Compte personnel de formation : bonne nouvelle pour certains salariés
Banquier : formation et compétences
Hôtesse de l'air : formation et compétences
Contrat vacataire : définition, régime et rémunération
Chômage partiel : principe, conditions et indemnisation