La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 698,12
    -316,51 (-1,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

La métamorphose du Ford Transit n’est pas qu’électrique

Image © Ford

Si une fraction seulement des fourgons sont électriques, c’est parce que leur autonomie ne répond pas aux attentes des professionnels. Avec 380 km, le fourgon le plus vendu en Europe espère ne pas faillir à sa réputation, à l'image de son cousin d’Amérique, le célèbre pick-up F-150.

Plus de 200.000 Américains ont passé commande d’un exemplaire de la , véhicule le plus vendu toutes catégories confondues aux États-Unis. L’engouement est si vif, que le constructeur a dû trouver les moyens de pousser les murs et de tripler sa capacité de production en quelques mois. Sans parvenir à ramener les délais de livraison à un niveau raisonnable. Le Ford Transit — fourgon le plus vendu en Europe — doit-il s’attendre à un succès comparable ?

La conversion électrique du Transit est l’occasion d’une refonte en profondeur de sa structure et de son aménagement

Dans la famille du Ford Transit, il existe déjà depuis un an une variante à motorisation 100 % électrique. Mais ce E-Transit là (déjà vendu à plus de 8.300 exemplaires aux USA et en Europe) est un gros bestiau, avec un poids total autorisé en charge qui va de 3,5 tonnes à 4,25 tonnes, pour 1.758 kg de charge utile. Alors que le Ford E-Transit Custom dévoilé en grande pompe ce 8 septembre n’emporte au maximum que 1.100 kilogrammes. Moins encombrante, sa carrosserie est tout de même capable de loger 5,8 à 9 m3 de marchandises.

Lire aussi

Autre différence significative, là où la batterie du E-Transit s’adapte à une caisse existante, la carrosserie inédite du E-Transit Custom s’efforce de se plier aux contours de la batterie, optimisée dans sa forme autant que dans sa capacité. Le plancher a été dessiné au plus près, aussi serré “qu’un emballage plastique sous vide”, décrit Ted Cannis, Directeur de Ford Pro. Résultat, il est plus bas que celui de l’actuel Transit Custom à motorisation Diesel. Une prouesse qui concourt à ramener la hauteur totale du véhicule sous les 2 mètres, afin de faciliter l’accès aux parcs de stationnement souterrains.

Avec sa batterie de 74 kWh, le E-Transit Custom distance le Renault Master ZE et ses 52 kWh

Le lancement du Ford E-Transit Custom est l’occasion pour l’entité Ford Pro fraîchement créée de mettre en avant une suite de services connectés, particulièrement utiles pour acco[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi