La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 782,65
    -48,00 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,54
    -35,31 (-0,95 %)
     
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,16 (+1,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,1925
    -0,0054 (-0,45 %)
     
  • Gold future

    1 698,20
    -2,50 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    40 774,17
    +957,93 (+2,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    982,93
    +39,75 (+4,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,28
    +2,45 (+3,84 %)
     
  • DAX

    13 920,69
    -135,65 (-0,97 %)
     
  • FTSE 100

    6 630,52
    -20,36 (-0,31 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,68 (+1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     
  • Nikkei 225

    28 864,32
    -65,78 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    29 098,29
    -138,50 (-0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3827
    -0,0067 (-0,48 %)
     

Les Métallos exhortent les gouvernements ontarien et canadien à intervenir à l’Université Laurentienne

·3 min de lecture

Le Syndicat des Métallos appuie les appels aux gouvernements canadien et ontarien visant à mettre fin à la procédure d’insolvabilité de l’Université Laurentienne et à fournir le financement stable et à long terme nécessaire pour en assurer la viabilité.

«Les étudiants et les employés de l’université, et leurs familles, ne devraient pas avoir à faire les frais d’un scandale occasionné par des années de problèmes administratifs et une érosion délibérée du financement public», a déclaré Marty Warren, directeur de l’Ontario du Syndicat des Métallos, qui représente des milliers d’employés dans le secteur universitaire de la province.

Étant donné le mandat triculturel de l’Université Laurentienne qui consiste à soutenir les communautés francophone, anglophone et autochtone, et qui fait partie intégrante de son rôle unique dans le tissu économique, social et culturel du nord-est de l’Ontario depuis plus de 60 ans, les gouvernements fédéral et provincial partagent la responsabilité d’assurer l’avenir de l’université, selon Marty Warren.

«Nous convenons avec les étudiants et les employés de l’université que les gouvernements fédéral et provincial ont la responsabilité d’intervenir et d'arrêter la procédure d’insolvabilité, de fournir une infusion de fonds à court terme et de s’engager à assurer un financement durable à long terme.»

En plus d’une érosion du financement public, l’Association des professeures et professeurs de l’Université Laurentienne attribue la crise financière à des années de décisions arbitraires, unilatérales et secrètes de l’administration et de la gouvernance de l’université, combinées à un manque de transparence, de responsabilité et de consultation de longue date, a souligné le directeur des Métallos.

Le gouvernement de l’Ontario, qui compte quatre représentants au Conseil des gouverneurs de l’Université Laurentienne censés assurer une bonne gouvernance et une bonne surveillance, a joué un rôle direct dans le scandale, a soutenu Marty Warren.

«Il est stupéfiant que le gouvernement ontarien prétende avoir été surpris de l’ampleur de la crise financière à l’Université Laurentienne, alors que ses représentants siègent au conseil depuis le début. Pourquoi a-t-on laissé la situation en arriver là?»

Les Métallos soutiennent la campagne des étudiants, des professeurs et d'autres employés de l’Université Laurentienne réclamant l’intervention immédiate du premier ministre Justin Trudeau, de la ministre fédérale du Développement économique et des Langues officielles Mélanie Joly, du premier ministre de l’Ontario Doug Ford et du ministre provincial des Collèges et Universités Ross Romano.

«Nos universités ne sont pas des entreprises privées à but lucratif, mais des établissements publics qui fonctionnent sous la surveillance et conformément aux mandats de nos gouvernements, dont la responsabilité est de protéger l’éducation des étudiants et les postes des employés», a rappelé Marty Warren.

Cliquez ici pour consulter une lettre des sections locales des Métallos qui représentent 12 000 employés d’universités ontariennes à l’appui de la campagne des étudiants, du corps enseignant et du personnel de l’Université Laurentienne.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210209006280/fr/

Contacts

Marty Warren, directeur de l’Ontario et du Canada atlantique, Syndicat des Métallos, 416 243-8792
Shannon Devine, Service des communications, Syndicat des Métallos, 416 894-7118 (cell.), sdevine@usw.ca.