Publicité
La bourse ferme dans 39 min
  • CAC 40

    8 086,44
    -55,02 (-0,68 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 024,72
    -22,27 (-0,44 %)
     
  • Dow Jones

    39 871,65
    -1,34 (-0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    -0,0020 (-0,18 %)
     
  • Gold future

    2 391,80
    -34,10 (-1,41 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 556,90
    -441,02 (-0,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 509,34
    -17,08 (-1,12 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,08
    -0,58 (-0,74 %)
     
  • DAX

    18 681,18
    -45,58 (-0,24 %)
     
  • FTSE 100

    8 352,48
    -63,97 (-0,76 %)
     
  • Nasdaq

    16 834,74
    +2,11 (+0,01 %)
     
  • S&P 500

    5 319,74
    -1,67 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,2731
    +0,0019 (+0,15 %)
     

Méningite : tous les nourrissons devront être vaccinés à partir de 2025

Dmitry Naumov/Adobe Stock

Une nouvelle ligne s’ajoute à la liste, déjà longue, des vaccins obligatoires en France. La vaccination contre la méningite chez les nourrissons sera obligatoire à partir de 2025, a en effet annoncé le ministre délégué chargé de la Santé et de la Prévention, Frédéric Valletoux, ce vendredi 26 avril, à l’occasion de la semaine européenne de la vaccination. «À noter que l'obligation vaccinale contre les sérogroupes ACWY et B chez le nourrisson, entrera en vigueur le 1er janvier 2025 après la publication des textes réglementaires», écrit-il dans un communiqué publié sur son compte X (anciennement Twitter).

Frédéric Valletoux, précise également que cette décision est conforme à l'avis de la Haute Autorité de santé (HAS), qui recommandait en mars la vaccination obligatoire chez les nourrissons de moins de 1 an. Actuellement, seule la vaccination anti-méningocoques C est obligatoire chez les enfants de moins de 1 an, celle contre B n'est que recommandée. Le vaccin contre la méningite vient donc s'ajouter à ceux contre contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’infection à Haemophilus influenzae b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole, qui sont obligatoires chez les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018.

En outre, dans ce communiqué, le ministre de la Santé et de la Prévention revient aussi sur les «résultats encourageants» de la vaccination contre les infections à papillomavirus humains (HPV). Lancée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nina Métayer : «Ma boutique en ligne me permet d'avoir plus de liberté pour créer»
Dette publique : les agences Moody’s et Fitch maintiennent leur note
Des agriculteurs s'opposent aux tomates importées du Maroc : action dans les supermarchés
«Le char du futur» : à quoi ressemblera l'armement franco-allemand de demain ?
Des nouveaux retraités pas si heureux, les coulisses des agences de notation… L'actu éco du jour en 120 secondes