La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 213,07
    +313,73 (+0,90 %)
     
  • Nasdaq

    15 803,88
    +312,23 (+2,02 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,92
    -467,70 (-1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,1274
    -0,0046 (-0,41 %)
     
  • HANG SENG

    23 852,24
    -228,28 (-0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    52 102,64
    +4 225,32 (+8,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 467,87
    +38,94 (+2,73 %)
     
  • S&P 500

    4 665,87
    +71,25 (+1,55 %)
     

Présidentielle 2022: Ménard joue l'entremetteur entre Zemmour et Le Pen

·2 min de lecture
Robert Ménard, maire de Béziers - AFP
Robert Ménard, maire de Béziers - AFP

La visite d'Éric Zemmour à Béziers peut-elle être le point de départ d'un rapprochement avec Marine Le Pen? Lors d'un meeting organisé par le maire de la ville Robert Ménard, proche du polémiste et de la candidate du Rassemblement national, ce dernier a tenté de jouer les entremetteurs entre les deux personnalités d'extrême-droite en prévision du scrutin présidentiel de 2022.

"Je demanderai, je souhaiterai, j’implorerai, vous deux, toi et Marine, Marine et toi, de se retrouver en février prochain, c’est là ce moment-là que les choses se cristallisent. Ne gâchons pas cette chance, celui qui sera derrière il se grandira en se retirant, il sera encore plus fort, plus respectable, respecté que celui qui restera dans la course", a-t-il dit.

"Marine Le Pen ne gagnera jamais"

Quelques minutes plus tard, à la sortie du meeting, Éric Zemmour a répondu à cette invitation en expliquant que ne pas être "dans des logiques partisanes" et que ce rapprochement n'était "pas son sujet".

"L’élection au suffrage ce n’est pas pour être le Premier ministre, un député, c’est la volonté pour le Général De Gaulle que le président se tienne à un certain niveau, qu’il embrasse le sort de la France. Je refuse de descendre de ce niveau-là, les Français veulent qu’on reste à ce niveau", a ajouté l'écrivain, pas encore officiellement candidat.

En ce qui concerne ses derniers propos, dans lesquels Éric Zemmour a émis de sérieux doutes quant à la victoire de Marine Le Pen en 2022, celui-ci a persisté et signé.

"Est-ce que j’ai dit n’importe quoi? C’est dire la vérité aux gens, ce que tout le monde sait. [...] Quand je dis Marine Le Pen ne gagnera jamais, je dis ce que tout le monde sait, on le sait depuis son débat de 2017, on le sait depuis les régionales", a-t-il lancé.

Plus tôt dans la journée, à l'antenne de BFMTV, Marine Le Pen s'est quant à elle dit "convaincue" qu'Éric Zemmour "viendra rejoindre sa candidature."

"Je suis la mieux placée comme candidate nationale, (...) il n'est pas encore capable d'entendre ça pour l'instant mais je suis convaincue qu'à un moment donné il l'entendra et viendra rejoindre ma candidature", a-t-elle martelé.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles