La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 927,60
    -2,40 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    21 164,48
    -288,26 (-1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Médicaments génériques: Biogaran soigne sa présence dans les pharmacies

DR

Le numéro un français des médicaments génériques, filiale des Laboratoires Servier, veut doper sa rentabilité en misant sur les soins du quotidien et les nouvelles missions confiées aux officines.

Dans les rayons des pharmacies, loin des projecteurs du procès en appel du Mediator qui s'ouvre le lundi 9 janvier prochain et secoue sa maison-mère, Biogaran creuse son sillon. Fondée en 1996 par Pascal Brière, la filiale des Laboratoires Servier s’est imposée depuis deux ans comme numéro un français des médicaments génériques - conçus à partir d’une molécule déjà commercialisée dont le brevet est tombé dans le domaine public- au terme d’une course serrée avec son grand rival Viatris (ex-Mylan). Le groupe écoule aujourd’hui 320 millions de boîtes par an en France. Soit une sur trois vendues en officine.

"Nous avons construit une marque forte, sur laquelle nous continuons d’investir", se félicite Jérôme Wirotius, directeur général de Biogaran depuis janvier 2021. Ce fin limier du marketing, passé par les géants de l’industrie pharmaceutique et de la grande consommation Mylan, Bayer, Urgo, Pepsico ou encore L’Oreal, cultive méthodiquement la notoriété du groupe. Il a, par exemple, orchestré l’opération "Ma Bouteille" en 2021. Pour sensibiliser à la bonne observance des traitements, 800.000 bouteilles floquées du logo du groupe ont été distribuées gratuitement dans 7.500 pharmacies partenaires. Banco : Biogaran a été élu, dans la foulée, "marque préférée des Français" dans les génériques.

As du marketing

"Biogaran a été l’un des premiers acteurs à faire de la communication grand public, lorsqu’il y avait encore beaucoup de marques de génériques et que les pharmaciens ne savaient pas forcément lesquelles choisir", observe Etienne Nouguez, chercheur au CNRS. Référencé dans plus de 6.000 pharmacies sur 21.000, le groupe a aussi tissé sa toile en se constituant un catalogue de 1.000 produits couvrant la majorité des pathologies. "Nous travaillons avec les laboratoires qui ont l’offre la plus large de molécules et qui sont en capacité d’éviter les ruptures d’approvisionnement, surtout pour les maladies chroniques", explique David Abenhaim, président du groupement Pharmabes[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi