La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 261,19
    -218,41 (-0,63 %)
     
  • Nasdaq

    14 122,29
    +52,87 (+0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    29 161,80
    +213,07 (+0,74 %)
     
  • EUR/USD

    1,2121
    +0,0015 (+0,12 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    32 825,79
    +1 635,57 (+5,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    992,43
    +23,59 (+2,44 %)
     
  • S&P 500

    4 237,78
    -9,66 (-0,23 %)
     

Les médecins du travail vont pouvoir commander des vaccins Moderna dès la mi-juin

·1 min de lecture

Vous ne vous êtes pas encore fait vacciner ? Vous ne trouvez pas de dose ou de créneau ? La solution passe peut-être par votre entreprise. C'est ce que révèlent nos confrères de franceinfo alors que le ministère du Travail a annoncé que les médecins du travail allaient pouvoir commander dès le 14 juin prochain des doses de vaccin Moderna afin de vacciner en entreprise. Cette stratégie s'inscrit dans la lignée du test effectué à la fin du mois de mai auprès de 28 entreprises et qui s'est révélé concluant. La Poste, la RATP ou Safran avaient expérimenté le dispositif qui fut un "succès" à en croire le ministère du Travail.

Début juin, nos confrères de franceinfo révélaient en effet que les créneaux de vaccination proposés à la RATP par exemple étaient partis en trois jours, l'entreprise avait alors reçu 1.000 doses. En cinq jours, 570 salariés avaient été vaccinés. Pour Elisabeth Borne, la ministre du Travail, il s'agit d'une "nouvelle étape" qui va permettre aux entreprises et à la médecine du Travail "de jouer pleinement leur rôle de vaccination contre le Covid-19". Se faire vacciner dans le cadre professionnel va également leur "faciliter la vie", plaide-t-elle.

>> A lire aussi - Un hôpital américain exige la vaccination de son personnel, la justice saisie

Pour ce prolongement d'opération, le ministère va allouer un stock de 100.000 doses aux professionnels de la médecine du travail. Les gens pourront prendre rendez-vous le 14 juin pour se faire vacciner dès le lundi suivant, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pétrole : l'offre risque de peiner à satisfaire la demande, avertit UBS
Les radiologues de Milvue mettent l'intelligence artificielle au service des urgences
Affaire Bernard Tapie : verdict en octobre, la défense du patron d'Orange réfute la "dissimulation"
Gaz : Poutine donne le coup d’envoi d’une usine géante vers la Chine
Tout savoir sur Strike, l’application la plus révolutionnaire du Bitcoin : au programme de la newsletter 21 Millions