Publicité
Marchés français ouverture 7 h 21 min
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,09 (-1,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,76 (-1,38 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 033,50
    -832,26 (-1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 481,43
    +13,33 (+0,91 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

La mère de la petite Eya, retrouvée au Danemark, a pu téléphoner à sa fille

BFMTV

La maman d'Eya, enfant de 10 ans enlevée jeudi à Fontaine (Isère) par son père à l'aide d'un complice et retrouvée ce vendredi en fin d'après-midi dans la ville de Rødbyhavn au Danemark, a pu joindre sa fille par téléphone via le consulat danois, a appris BFMTV auprès du parquet de Grenoble.

Alors que l'avocate de la mère d'Eya, Mélanie Muridi, n'était pas en mesure de le confirmer sur notre antenne, Nathalie, membre du collectif de soutien à Amira, mère d'Eya, a affirmé que cette dernière se rendait au Danemark pour retrouver sa fille.

Eya va aussi bien que possible

D'après le parquet de Grenoble, la jeune fille va "aussi bien que possible après de tels événements". Même constat pour Mélanie Muridi qui a assuré qu'elle était saine et sauve mais allait "comme peut aller une petite fille qui a vécu un enlèvement".

PUBLICITÉ

Pour rappel, Eya et sa mère se rendaient jeudi à son établissement scolaire boulevard Joliot-Curie à Fontaine lorsque son père et un complice à lui, cagoulé, l'ont enlevée de force. La mère avait quant à elle été aspergée de gaz lacrymogène.

Une information judiciaire a été ouverte ce vendredi à 14h des chefs de violences aggravées de trois circonstances après l'enlèvement de l'enfant de 10 ans devant son établissement scolaire.

Article original publié sur BFMTV.com