La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 613,88
    -393,53 (-0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Une mère et sa fille s'inventent chirurgiennes esthétiques et donnent la mort à une jeune femme

·1 min de lecture

L'opération s'est déroulée le 15 octobre 2019, mais ce n'est qu'en août 2021 que Libby Adame, 51 ans, et sa fille Alicia Galaz, 23 ans, ont été arrêtées. Comme le magazine People l'a dévoilé, elles ont toutes les deux été arrêtées pour meurtre après avoir pratiqué une opération de chirurgie esthétique sur Karissa Rajpaul, 26 ans, et ce sans avoir aucun diplôme médical ni aucune connaissance dans ce domaine. Après s'être présentées comme des spécialistes, les deux accusées ont injecté leur patiente, qui désirait avoir une augmentation des fesses, avec divers produits. Si certains étaient les mêmes que ceux utilisés par des professionnels, d'autres étaient complètement inappropriés et considérés comme dangereux, comme l'a expliqué le chef de la police de Los Angeles, Alan Hamilton, à la chaîne d'information ABC7.

"Elles mélangeaient les substances utilisées par les chirurgiens esthétiques avec d'autres qui ne sont pas du tout adaptées pour des procédures médicales pratiquées sur des êtres humains. Ces individus n'ont aucune formation médicale. Elles n'ont aucune expérience et elles mettent la vie des gens en danger". La victime de 26 ans a été transportée à l'hôpital après l'injection de divers produits chimiques où elle est ensuite morte quelques heures après l'opération pratiquée par Libby Adame et Alicia Galaz. Le rapport d'autopsie du comté de Los Angeles précise que la cause de la mort est un dysfonctionnement cardio-pulmonaire (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Ils mettent leur masque pour protéger leur bébé immunodéprimé et se font expulser d'un restaurant
A couper le souffle ! Incroyable découverte sous un terrain de golf
Une maman noire victime de propos haineux parce que son bébé est blanc
Une nonagénaire retrouvée étranglée dans les toilettes d'un casino
Un homme se jette dans le vide pour se suicider et tue un homme au passage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles