La bourse ferme dans 7 h 16 min
  • CAC 40

    7 169,70
    +34,64 (+0,49 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 189,67
    +15,01 (+0,36 %)
     
  • Dow Jones

    33 507,50
    -158,80 (-0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0574
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    1 856,70
    -9,40 (-0,50 %)
     
  • Bitcoin EUR

    26 783,24
    +1 132,83 (+4,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    607,12
    +28,35 (+4,90 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,10
    +0,31 (+0,34 %)
     
  • DAX

    15 430,57
    +43,99 (+0,29 %)
     
  • FTSE 100

    7 621,79
    +13,71 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    13 219,32
    +18,02 (+0,14 %)
     
  • S&P 500

    4 288,05
    -11,65 (-0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    31 759,88
    -97,72 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    17 809,66
    +436,66 (+2,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,2190
    -0,0011 (-0,09 %)
     

Lyon : il dérobe un crâne lors des Journées du patrimoine et finit en garde à vue

FRANCOLON XAVIER

Les faits se sont déroulés au sein de la crypte des Brotteaux située dans la chapelle Sainte-Croix à Lyon. Un jeune homme d’une vingtaine d’années a été interpellé par la police après être reparti des lieux en possession d’un des crânes humains qui y sont entreposés, selon une information de BFM, publiée ce lundi 18 septembre.

À lire aussi Une femme de 90 ans retrouvée morte : son fils en garde à vue

Alors que les lieux étaient en accès libre pour les visiteurs à l’occasion des Journées du patrimoine, des religieux, gestionnaires de la crypte, ont repéré le malfaiteur ce samedi vers 15 heures, alors qu’un crâne venait d’être volé dans l’ossuaire situé sous la chapelle Sainte-Croix.

Des religieux ont donné l’alerte

« C’était très visible, il y avait un trou dans la rangée de crânes », a expliqué au Figaro un religieux, qui n’était pas présent au moment des faits. L’individu est revenu sur les lieux le dimanche après-midi. Les religieux ont avisé la police permettant au voleur présumé d’être interpellé puis placé en garde à vue.

À lire aussi 15 cas de botulisme à Bordeaux : une enquête ouverte

La crypte des Brotteaux est connue à Lyon pour abriter de sinistres rangées de crânes appartenant à 209 contre-révolutionnaires, fusillés dans la plaine marécageuse des Brotteaux le 3 décembre 1793, rapporte encore le Figaro.


Lire la suite sur ParisMatch