Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 056,64
    -614,40 (-1,55 %)
     
  • Nasdaq

    16 702,76
    -98,78 (-0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0808
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 323,84
    -2 040,67 (-3,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,01
    -49,65 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    5 261,70
    -45,31 (-0,85 %)
     

Les Lycées bloqués en soutien à Gaza mettent-ils en péril la tenue des épreuves du bac ?

Remon Haazen/Getty Images

Le mouvement étudiant contre l’offensive israélienne dans la bande de Gaza va-t-il prendre de l’ampleur dans l’Hexagone ? C’est en tout cas ce que souhaite l’Union syndicale lycéenne (USL). «On aura des blocus partout en France», a annoncé Gwenn Thomas-Alves, porte-parole de l’USL, qui se présente comme le premier syndicat lycéen de France, vendredi 3 mai, sur franceinfo. Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, le syndicat a appelé à la «mobilisation lycéenne» pour un «cessez-le-feu dans la bande de Gaza» et pour «la reconnaissance de l’Etat palestinien par la France».

Le représentant du syndicat espère une «convergence entre lycéens et étudiants» et a indiqué que la mobilisation «a vocation à se poursuivre». Gwenn Thomas-Alves invoque un «effet boule de neige» avec quelques établissements bloqués dès lundi et «beaucoup plus par la suite». «Nous, la violence, on ne la légitime pas. On veut juste avoir une action symbolique qui est le blocus», a-t-il précisé sur franceinfo.

Cet appel au blocus et à la grève fait écho à la mobilisation étudiante en soutien à la cause palestinienne en France et à travers le monde. Vendredi, les locaux de l’école parisienne Sciences Po sont restés fermés. Plusieurs dizaines de militants pro-palestiniens qui occupaient les locaux depuis jeudi ont été expulsés par la police. Les étudiants demandent à la direction d’«investiguer» sur les relations de l’école avec des universités israéliennes. D’autres actions ont eu lieu au sein de l'université (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Paris sous haute sécurité : perturbations dans les transports pour la visite de Xi Jinping
Un téléphone vendu à 160 millions d’exemplaires va faire son grand retour
Attention à la flambée des impôts sur les résidences secondaires, bonne nouvelle pour les oubliés du chèque énergie… L'actu éco du jour en 120 secondes
Le Festival de Cannes en eaux troubles à une semaine des montées des marches
Norvège : quel est ce projet fou de tunnel pour bateaux, à 300 millions d’euros ?