Marchés français ouverture 6 h 32 min
  • Dow Jones

    33 912,44
    +151,39 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    13 128,05
    +80,87 (+0,62 %)
     
  • Nikkei 225

    28 822,36
    -49,42 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0157
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    23 653,79
    -407,59 (-1,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,68
    -21,09 (-3,57 %)
     
  • S&P 500

    4 297,14
    +16,99 (+0,40 %)
     

LVMH voit ses résultats s'envoler au premier semestre

Eric PIERMONT / AFP

Après une année 2021 record, le groupe de luxe LVMH enregistre un très bon début d'année 2022, avec un bénéfice net en hausse de 23%, à 6,5 milliards d'euros sur les six premiers mois.

LVMH (actionnaire de Challenges) a annoncé ce mardi 26 juillet avoir réalisé un bénéfice net de 6,5 milliards d'euros au premier semestre, en hausse de 23% par rapport à la même période de 2021 dont les performances avaient déjà été qualifiées de "record".

Les ventes du groupe de Bernard Arnault ont totalisé entre janvier et juin 36,7 milliards d'euros, en hausse de 28%, tirées par la division phare Mode et Maroquinerie (Louis Vuitton, Dior, Celine...) qui réalise à elle seule 18 milliards d'euros de chiffre d'affaires (+31%), a indiqué LVMH dans un .

Lire aussi

Le groupe estime avoir réalisé ainsi un "excellent semestre". Il pointe que "toutes les activités réalisent une croissance organique à deux chiffres de leurs ventes" sur cette période.

Dans le communiqué, Bernard Arnault, PDG de LVMH, explique : "Nous abordons la seconde partie de l’année avec confiance, mais dans le contexte géopolitique et sanitaire actuel, nous resterons vigilants."

Le chiffre d'affaires du groupe est supérieur aux consensus établis par et Factset, qui tablaient respectivement sur 35,4 milliards d'euros et 36 milliards d'euros.

Mode et maroquinerie en vedettes

Le résultat opérationnel courant du premier semestre est de 10,2 milliards d'euros, en croissance de 34% par rapport à la même période en 2021. La marge opérationnelle courante ressort à 27,9% en hausse de 1,3 point par rapport à 2021.

Le groupe est porté par sa division phare "Mode et Maroquinerie" même s'il ne détaille pas les performances financières de ses marques.

LVMH assure que "Louis Vuitton, Christian Dior, Fendi, Celine, Loro Piana et Loewe gagnent partout des parts de marché et atteignent des niveaux records de rentabilité".

Rebond de Sephora

Les ventes de Vins et spiritueux (Ruinart, Moët et Chandon, Hennessy...) augmentent de 23% à 3,3 milliards d'euros, et celles du secteur des parfums et cosmétiques (Guerlain, Givenchy, Kenzo...) de 20% à 3,6 milliards d'euros. Le secteur des montres et joaillerie frôle les 5 milliard[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles