Publicité
La bourse ferme dans 1 min
  • CAC 40

    8 100,20
    +8,09 (+0,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,79
    +10,62 (+0,21 %)
     
  • Dow Jones

    39 368,42
    -302,62 (-0,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,0826
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    2 345,00
    -47,90 (-2,00 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 965,97
    -1 913,68 (-2,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 470,30
    -32,37 (-2,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,18
    -0,39 (-0,50 %)
     
  • DAX

    18 686,18
    +5,98 (+0,03 %)
     
  • FTSE 100

    8 343,58
    -26,75 (-0,32 %)
     
  • Nasdaq

    16 916,63
    +115,09 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    5 314,72
    +7,71 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,2710
    -0,0010 (-0,07 %)
     

LVMH, Hermès, Kering… les géants du luxe du CAC 40 font le grand écart en Bourse, que faire ?

LVMH, Hermès, Kering… les géants du luxe du CAC 40 font le grand écart en Bourse, que faire ?

LVMH, Hermès, Kering… Les géants du luxe du CAC 40 connaissent de fortes disparités, tant pour la trajectoire de leurs profits que pour celle de leurs cours de Bourse… «Kering continue de décevoir. LVMH est résilient (mais avec une faiblesse toujours présente en Asie). Le sellier Hermès continue quant à lui d’aligner des résultats supérieurs aux attentes et surprend agréablement en Chine», constate Alexandre Baradez, responsable de la recherche marchés chez IG France et chroniqueur pour Capital.

Si on observe l’évolution de ces trois valeurs sur un historique de 10 ans, on remarque une homogénéité des progressions jusqu’en 2021, puis la trajectoire boursière de Kering commence à diverger de celles des deux autres valeurs à partir de 2022. Du printemps 2014 au printemps 2021, la performance boursière de Kering, LVMH et Hermès est similaire, elle avoisine les 400%. Mais si l’on observe les performances au printemps 2024, sur les 10 dernières années, les écarts de performance sont stupéfiants : +121% pour Kering, +508% pour LVMH et… +819% pour Hermès !

«La question du positionnement se pose évidemment pour Kering, mais le juge de paix pour Hermès et LVMH, c’est la situation économique en Asie et surtout en Chine, Hermès ayant affiché une meilleure résilience que LVMH dans cette zone», note Alexandre Baradez. A l’échelle européenne, l’indice boursier sectoriel Stoxx Europe 600 Personal & Household Goods, qui regroupe les principales valeurs du luxe de la zone dont Hermès, LVMH et Kering, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Investir dans l’immobilier ancien pour répondre à la double problématique du logement
CAC 40 : la Bourse en hausse, la réunion de la Fed est attendue au tournant
Atos : supercalculateurs, cybersécurité... Ces business sensibles que l'Etat entend racheter
Atos : l’État fait une offre pour racheter les activités souveraines du groupe
Bourse : la baisse jusqu’où pour Air liquide ? Que dit l’analyse technique ?