La bourse ferme dans 5 h 51 min
  • CAC 40

    4 817,35
    -36,60 (-0,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 154,69
    -26,01 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    28 210,82
    -97,97 (-0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,1839
    -0,0028 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 919,60
    -9,90 (-0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    10 876,93
    +1 547,52 (+16,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    258,17
    +13,28 (+5,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    40,08
    +0,05 (+0,12 %)
     
  • DAX

    12 457,74
    -99,90 (-0,80 %)
     
  • FTSE 100

    5 751,35
    -25,15 (-0,44 %)
     
  • Nasdaq

    11 484,69
    -31,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    3 435,56
    -7,56 (-0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    23 474,27
    -165,19 (-0,70 %)
     
  • HANG SENG

    24 786,13
    +31,71 (+0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,3095
    -0,0048 (-0,37 %)
     

LVMH: a dpos ses conclusions la Cour de Delaware

·1 min de lecture

(CercleFinance.com) - LVMH a dpos hier soir ses conclusions auprs de la Cour de Justice du Delaware dans le cadre du contentieux l'opposant Tiffany.

Le groupe indique dans ses conclusions que l'accord sign en novembre 2019 contient une clause autorisant les parties renoncer la ralisation de l'opration en cas de survenance d'une situation significativement dfavorable, pour autant que l'vnement invoqu au titre de cette clause n'ait pas t explicitement exclu par les parties.

' En l'espce, l'absence de la mention d'une exclusion de la pandmie dans la dfinition de l'vnement significativement dfavorable dans l'accord conclu avec Tiffany est indiscutable ' indique le groupe.

' La pandmie - dont les effets pour Tiffany sont catastrophiques et durables - constitue indniablement une situation significativement dfavorable (MAE). Cette clause suffit empcher la ralisation de l'opration '.

LVMH estime que Tiffany n'a t ni administr, ni gr selon le cours normal des affaires. ' A cet gard, le paiement par Tiffany du dividende le plus lev possible au moment o l'entreprise voyait ses liquidits fondre et subissait des pertes est trs rvlateur '.

Le groupe indique galement que la lettre signe du Ministre de l'Europe et des Affaires trangres en France rend impossible la ralisation de l'acquisition de Tiffany avant la date limite fixe dans le contrat.

Enfin, LVMH confirme avoir rempli toutes ses obligations au titre du contrat et dmontre, preuve l'appui, avoir fournir ses meilleurs efforts (Reasonable best efforts) pour obtenir toutes les autorisations rglementaires ncessaires.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits rservs.