La bourse ferme dans 5 h 9 min
  • CAC 40

    4 595,73
    -134,93 (-2,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    2 984,87
    -85,73 (-2,79 %)
     
  • Dow Jones

    27 463,19
    -222,19 (-0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1744
    -0,0046 (-0,39 %)
     
  • Gold future

    1 896,70
    -15,20 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    11 499,70
    -136,78 (-1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    266,21
    +4,92 (+1,88 %)
     
  • Pétrole WTI

    37,73
    -1,84 (-4,65 %)
     
  • DAX

    11 685,85
    -377,72 (-3,13 %)
     
  • FTSE 100

    5 637,87
    -91,12 (-1,59 %)
     
  • Nasdaq

    11 431,35
    +72,41 (+0,64 %)
     
  • S&P 500

    3 390,68
    -10,29 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    23 418,51
    -67,29 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    24 708,80
    -78,39 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2976
    -0,0065 (-0,50 %)
     

LVMH: Crdit Suisse relve son objectif de cours

·1 min de lecture

(CercleFinance.com) - Crdit Suisse raffirme son opinion 'surperformance' sur LVMH avec un objectif de cours relev de 450 475 euros, au lendemain de la publication par le numro un mondial du luxe de son chiffre d'affaires trimestriel.

Le bureau d'tudes remonte ses prvisions pour 2020 de croissance organique des ventes, de deux points -15%, et de profit oprationnel, de 5% 7,4 milliards d'euros, du fait d'un meilleur mix de divisions.

Crdit Suisse relve aussi ses estimations de profit oprationnel pour 2021 et 2022 de 4%, 'grce des perspectives moyen terme plus encourageantes pour LV/Dior/Hennessy'. Par ailleurs, il juge la valorisation relative 'peu exigeante'.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits rservs.
Les informations et analyses diffuses par Cercle Finance ne constituent qu'une aide la dcision pour les investisseurs. La responsabilit de Cercle Finance ne peut tre retenue directement ou indirectement suite l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommand toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manire une incitation vendre ou une sollicitation acheter.