Marchés français ouverture 4 h 8 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,62 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 744,24
    +16,14 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1825
    -0,0013 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    26 117,60
    -87,09 (-0,33 %)
     
  • BTC-EUR

    34 093,77
    +623,65 (+1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    992,84
    +16,95 (+1,74 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Le luxueux palais secret du président turc fait polémique

·1 min de lecture

Le mystère sur la villa surréaliste du président turc vient d'être levé. Achevée en 2019 et gardée secrète depuis, la maison d'été d'Erdogan révèle quelques couacs économiques et écologiques.

Certains connaîtront un meilleur été que d’autres. C’est notamment le cas du président turc Recep Tayyip Erdogan qui pourra profiter de son luxueux palais, dont la construction s’est achevée en 2019. Si la villa était restée secrète depuis, elle vient d’être dévoilée au grand jour. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu'elle fait réagir.

Au bord de la mer Égée, à Marmaris plus exactement, la villa surréaliste mesure l’équivalent de 130 terrains de football, dévoile 20 minutes. Au total, le palais compte plus de 300 pièces. Piscine hors du commun, accès direct à une plage privée, piste d’atterrissage pour hélicoptère…rien ne manque.

Le contribuable casse la tirelire

Aux manettes de cette construction, l’architecte Sefik Birkiye a finalement dévoilé quelques détails sur la maison, qui ne sont pas passés inaperçus.

Le prix de ce bijou tout d’abord. Au total, le président turc aura dû débourser plus de 62 millions d'euros environ, soit près de 640 millions de livres turques aux frais du contribuable depuis 2018. De quoi intriguer les internautes sur Twitter. Et pour cause, la Turquie est frappée par une crise économique avec une monnaie plus que dévaluée.

>> A lire aussi - Turquie : l’accélération de l’inflation va-t-elle repousser la baisse des taux voulue par Erdogan ?

Outre son prix, le poids de la construction sur l’environnement interpelle les associations. En effet, le "palais d’été" a été construit sur une zone naturelle, entrainant la déforestation d’un coin resté intact. D’après le parti d’opposition au (...)

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Flambée en Indonésie, nouveau foyer en Chine: le point sur la pandémie
Malgré le rebond du Covid-19, les Landes relâchent la pression sur les restrictions
Aides financières pour les locataires expulsés, impact des espaces verts sur les prix de l’immobilier... Le flash éco du jour
Ils refusent de porter le masque, un vol d'American Airlines retardé d'un jour
Revalorisation des fonctionnaires, vers un droit de résiliation pour les emprunteurs... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles