La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    15 173,09
    +321,51 (+2,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

Le Luxembourg collabore avec l'Agence spatiale européenne pour créer l'ESRIC, un centre d'innovation pour les ressources spatiales unique en Europe, qui sera basé au Grand-Duché

·3 min de lecture

Le Luxembourg signe un partenariat stratégique avec l'Agence spatiale européenne (ESA) pour la création d'un centre européen d'innovation pour les ressources spatiales, baptisé ESRIC. Unique en son genre, l'ESRIC a vocation de devenir un centre d'expertise reconnu sur la scène internationale pour les questions scientifiques, techniques, commerciales et économiques liées à l'utilisation des ressources spatiales pour l'exploration humaine et robotique, ainsi que pour la future activité économique dans l'espace.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20201118005702/fr/

Luxembourg Minister of the Economy Franz Fayot (copyright: Ministry of the Economy)

Basé au Luxembourg, l'ESRIC collaborera avec des acteurs publics et privés internationaux pour créer un centre d'excellence consacré aux ressources spatiales en Europe. La création de l'ESRIC s'inscrit dans l'initiative SpaceResources.lu lancée en 2016 par le gouvernement luxembourgeois pour déployer un écosystème propice au développement des activités d'exploration et d'utilisation des ressources spatiales.

Les activités de l'ESRIC porteront sur la R&D en ressources spatiales, en s'appuyant sur la recherche publique et sur la capacité d'initiative du secteur privé. En outre, le centre contribuera également à la croissance économique en promouvant les efforts commerciaux et les startups, notamment par le biais d'un incubateur d'entreprises et par le transfert technologique entre l'industrie spatiale et les autres secteurs d'activité.

Le 18 novembre 2020, un accord de coopération dans les activités de l'ESRIC a été signé entre le ministère de l'Économie, en tant qu'organe de surveillance de la Luxembourg Space Agency (LSA), le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST), un organisme de recherche et de technologie axé sur la mission, et l'ESA. L'ESRIC est dirigé et hébergé par le LIST. L'ESA fournira du matériel, réalisera des activités de recherche à l'ESRIC et apportera un soutien technique et commercial à l'incubateur d'entreprises.

Lors de la signature de l'accord, Franz Fayot, ministre de l'Économie du Luxembourg, a déclaré: "L'ESRIC est le premier centre de recherche, économique et d'innovation entièrement consacré à l'utilisation des ressources qui se trouvent dans l'espace. Une recherche et des applications axées sur la mission, une équipe aux compétences éprouvées et des installations dernier cri uniques en Europe seront la clé de son succès."

Jan Wörner, directeur général de l'ESA, a déclaré: "Je suis très heureux du partenariat stratégique entre l'ESA et le Luxembourg pour la création de l'ESRIC, un centre unique en son genre dédié à la recherche et à l'innovation dans le domaine des ressources spatiales. Je suis avec attention l'initiative luxembourgeoise en matière de ressources spatiales depuis ses premiers pas, et me réjouis de voir les États membres de l'ESA encourager de nouvelles initiatives, avec un impact visible."

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

https://www.esric.lu/

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201118005702/fr/

Contacts

Paul Zenners
paul.zenners@eco.etat.lu
Tél.:(+352) 247-74126
Portable:(+352) 621-409-141