La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 176,14
    -51,84 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Luxe : Richemont affiche une perte nette de 766 millions d'euros au 1er semestre

Audrey Meriochaud

Le propriétaire de la maison de joaillerie Cartier, Richemont, qui publie ses résultats sur une base décalée, a essuyé une perte nette de 766 millions d'euros au premier semestre, apprend-on ce vendredi 11 novembre. Fin août, le groupe avait dévoilé un accord avec la plateforme britannique de commerce en ligne Farfetch pour lui céder en deux étapes Yoox-Net-A-Porter (YNAP), qui regroupe ses activités de vente en ligne, prévenant toutefois que la transaction allait entraîner un correctif de valeur de 2,7 milliards d'euros dans ses comptes. Le groupe a vu son chiffre d'affaire s'accroître de 24% à plus de 9,6 milliards d'euros pour la période entre avril et fin septembre, indique-t-il dans un communiqué, sur fond de croissance à deux chiffres dans toutes ses activités avec la forte demande pour les produits de luxe.

La joaillerie a enregistré une hausse de 24% de ses ventes par rapport à la même période l'an passé tandis que l'horlogerie a enregistré une croissance de 22%. Ses autres activités, qui regroupe aussi bien les sacs à main Delvaux que la marque de mode Chloé, ont elles vu leur ventes grimper de 27%. Pour le troisième trimestre seul, son concurrent français LVMH, le numéro un mondial du secteur, a fait état d'un bond de 27% de ses ventes à près de 20 milliards d'euros.

La Maison Hermès a, elle vu ses ventes s'envoler de 32,5% tandis que celles de Kering ont grimpé de 23%, le secteur du luxe ayant profité de la forte demande aux Etats-Unis et au Japon ainsi que du retour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Amazon va évaluer "de près" son assistant Alexa, jugé trop coûteux
Moderna, toujours en discussion pour implanter une usine en France
Twitter suspend son nouveau système d'authentification après une série d'usurpations d’identité
Cyberattaque chez Thales : le groupe de hackers a mis sa menace à exécution
Twitter sous Elon Musk : rare avertissement de l'agence américaine de concurrence