La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 351,10
    -1 281,99 (-3,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Luxe : le Français Kering retrouve des couleurs

·1 min de lecture

C'est un chiffre qui devrait rassurer les investisseurs. Le groupe français de luxe Kering a annoncé, mardi 27 juillet, avoir vu ses ventes progresser au premier semestre à un niveau supérieur à avant la pandémie, tirées par sa maison phare Gucci. Les ventes du groupe dirigé par François-Henri Pinault se sont établies à 8 milliards d'euros, en hausse de 49,6% sur un an, à un niveau supérieur aux consensus établis par les agences Factset et Bloomberg, qui tablaient respectivement sur 7,875 milliards et 7,85 milliards.

Comparé au premier semestre 2019 avant la pandémie, les ventes ressortent en hausse de 8,4%. Le bénéfice net semestriel a, lui, été multiplié par cinq par rapport à 2020 pour atteindre 1,48 milliard d'euros. La marge opérationnelle courante est de 27,8% (contre 29,5% en 2019, année record) et, malgré un marché du luxe encore "dépendant de l'évolution de la situation sanitaire", le groupe se dit confiant dans son "potentiel de croissance à moyen et long termes".

"Toutes nos maisons ont contribué au fort rebond du chiffre d'affaires (...) avec une forte accélération au second trimestre", déclare son PDG François-Henri Pinault cité dans le communiqué. Les ventes dans le réseau de boutiques en propre, qui représente environ 80% des ventes au premier semestre 2021, sont notamment portées par l'Amérique du Nord et l’Asie-Pacifique.

>> A lire aussi - LVMH, Kering (Gucci), Hermès… nos géants du luxe rendus plus forts par la crise ?

Le fleuron de Kering, Gucci, qui fête cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le champagne face à des "attaques inédites de mildiou", pertes colossales en vue !
Neoen, la pépite française des énergies renouvelables
L’Ethereum (ETH) a-t-il touché le fond ? : le conseil Bourse du jour
Les papys flingueurs du cinéma français ont du mal à passer la main
Le patron de Marlboro veut faire interdire les cigarettes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles