Marchés français ouverture 8 h 21 min
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,61 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,55 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,89 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0173
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,38 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 452,34
    -408,68 (-1,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,15
    -2,76 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

La lutte contre les micropolluants rassemble tous les acteurs de l’eau à Bordeaux

© Pierre Barthe

11 juillet 2022, 9h : sur le quai de Bacalan, la chaleur est déjà presque étouffante. Le contexte est tout trouvé pour réhabiliter une ressource inestimable, l’eau. Dans l’ambiance fraîche et feutrée de l’auditorium Thomas Jefferson, plus de 250 acteurs de l’eau attendent informations et réponses concrètes des cinq tables rondes de la journée, composées d’intervenants hétéroclites mais tous spécialisés. Scientifiques, décideurs publics et associations se succèdent sur scène, sous la baguette de Mathieu Vidard, le journaliste producteur de l’émission scientifique La terre au carré, sur France Inter.

La journée est consacrée aux micropolluants, ces produits d’entretien, cosmétiques, médicaments, pesticides, carburants, peintures, plastiques qui résistent au traitement des eaux usées et terminent dans nos fleuves, océans et eaux souterraines. Depuis plusieurs années, la filière de l’eau concentre ses efforts sur ces substances invisibles rejetées par les industriels, les agriculteurs, les ménages, bref, par nous tous.

Plus de 500 molécules surveillées sur 1 000 stations d’épuration

En ouverture, Antoine Frérot, Président de la Filière française de l’eau, insiste sur l’ampleur du défi dans son message vidéo : « Cette journée est un moment fort pour l’eau en France et en Europe. Nos rivières et nos mers sont les juges ultimes des politiques engagées. Micropolluants, mais macro enjeux ! »

Au pupitre, la représentante du Ministère de la Transition écologique Marie-Laure Métayer rench...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles