Publicité
Marchés français ouverture 4 h 25 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 297,01
    -273,75 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,0743
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    18 445,72
    +15,33 (+0,08 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 636,54
    -167,70 (-0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 383,62
    +45,87 (+3,43 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

La lutte contre des incendies dans l'ouest de l'Espagne se poursuit

Europa Press/ABACA

Les pompiers espagnols et portugais mobilisés contre l'incendie qui touche un périmètre de 8.500 hectares dans la région espagnole d'Estrémadure (ouest) espéraient samedi lui asséner "un grand coup", ont indiqué les autorités.

"Nous espérons frapper un grand coup aujourd'hui ... Il y a beaucoup de moyens sur le terrain et le travail que nous faisons est très intense", a déclaré le coordinateur de la protection civile Nieves Villar en notant qu'il y avait peu de vent dans le secteur. "C'est un incendie qui est mieux circoncis", s'est félicité Villar depuis Pinofranqueado, une localité proche de la forêt en feu, tout en précisant qu'on est encore "loin de pouvoir dire qu'il es maîtrisé".

Les pompiers du Portugal se sont joints à leurs collègues espagnols, a expliqué le coordinateur en soulignant qu'il y a "plus de 600 participants".

Au total, la zone sinistrée mesure entre "8000 et 8500 hectares, mais (...) il faudra attendre quelques jours avant de pouvoir en dessiner plus précisément les contours", a précisé le coordinateur.

PUBLICITÉ

Quelque 700 habitants ont été évacués de leurs maisons et leur retour chez eux n'est pour l'instant pas envisagé.

David Barona, commandant de l'Unité militaire d'urgence (UME), a déclaré à la télévision publique TVE que "le feu est actuellement confiné à une zone et des travaux sont en cours pour l'empêcher de s'échapper de là".

Alors que l'été, période propice aux incendies de forêt, n'est pas encore arrivé, l'Espagne en a déjà subi plusieurs, a...


Lire la suite sur ParisMatch