Marchés français ouverture 6 h 14 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 566,09
    -238,76 (-0,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    52 639,10
    -289,36 (-0,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

L'US Air Force va disposer d'un nouvel avion conçu pour brouiller les communications adverses

·1 min de lecture

L'armée de l'air américaine pourra bientôt compter sur une nouvelle arme pour déstabiliser ses adversaires depuis les airs. La société L3Harris a annoncé, mercredi 6 octobre, avoir atteint "une étape importante dans le domaine de la guerre électronique" avec le premier vol d'un aéronef flambant neuf, équipé du système de brouillage Compass Call.

Cette arme aéroportée peut paralyser les défenses antiaériennes adverses en perturbant "les communications de commandement et de contrôle, les radars et les systèmes de navigation de l'ennemi afin de restreindre la coordination de l'espace de combat de l'adversaire", explique son concepteur britannique BAE Systems.

À lire aussi — L'US Air Force alerte sur la menace chinoise, qui pourrait 'frapper depuis l'espace'

Jusqu'ici, ce système était embarqué par une flotte d'avions de transport militaires C-130, lourdement modifiés pour supporter les particularités du Compass Call. Depuis 1981, l'US Air Force opère une flotte, désormais vieillissante, de quatorze EC-130H, dont quatre ne sont aujourd'hui plus en service.

Son successeur est quelque peu différent, puisqu'il s'agit d'une version dérivée d'un jet privé civil : le Gulfstream G550. Ce nouvel avion brouilleur, baptisé EC-37B, offrira des permanences accrues à "vitesses plus élevées, des portées plus longues et des altitudes plus élevées", affirme BAE Systems.

Deux fois moins lourd, il affiche une portée de plus de 9 800 kilomètres — contre environ 3 700 kilomètres pour son prédécesseur. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La vaccination contre le Covid-19 réduit drastiquement les risques selon une étude portant sur 22 millions de Français
Le rover Perseverance confirme que le cratère Jezero était bien un lac ancien
Tesla quitte la Silicon Valley pour installer son siège au Texas
Google et YouTube interdisent la pub pour les contenus remettant en cause le réchauffement climatique
La NASA va envoyer un vaisseau vers des astéroïdes aussi vieux que notre système solaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles