La bourse ferme dans 2 h 20 min
  • CAC 40

    6 663,74
    -9,36 (-0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 159,10
    +7,70 (+0,19 %)
     
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1650
    +0,0031 (+0,27 %)
     
  • Gold future

    1 782,80
    +17,10 (+0,97 %)
     
  • BTC-EUR

    53 441,91
    +1 317,22 (+2,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,55
    +1,91 (+0,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,75
    +0,31 (+0,38 %)
     
  • DAX

    15 501,86
    +27,39 (+0,18 %)
     
  • FTSE 100

    7 205,68
    +1,85 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    29 215,52
    +190,06 (+0,65 %)
     
  • HANG SENG

    25 787,21
    +377,46 (+1,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,3807
    +0,0080 (+0,58 %)
     

L'US Air Force se démène pour transformer ses plus gros avions en bateaux volants

·1 min de lecture

La tension croissante avec la Chine amène l'armée américaine à chercher des moyens de se déployer dans le Pacifique afin de contrer la marine et l'arsenal de missiles en pleine expansion de Pékin. L'armée de l'air américaine, en particulier, cherche à disséminer ses avions et ses aviateurs, et les opérateurs spéciaux du service se pressent actuellement pour équiper leur avion de travail afin qu'il puisse opérer sur terre comme sur l'eau.

Le commandement des opérations spéciales de l'US Air Force a déclaré cette semaine qu'il mènerait un effort de prototypage rapide pour accroître "l'indépendance de la piste et la capacité expéditionnaire" de son MC-130J en développant "une modification de flotteur amphibie amovible".

À lire aussi — Pourquoi l'Australie a choisi des sous-marins nucléaires américains plutôt que les français

Les variantes du MC-130 soutiennent les opérations militaires américaines depuis les années 1960. Le MC-130J est la version la plus récente et constitue l'épine dorsale de la force aéroportée de l'Air Force Special Operations Command (AFSOC).

L'avion, dont le coût s'élève à 114 millions de dollars (environ 97 millions d'euros), est doté de systèmes de navigation et de radar avancés qui lui permettent d'opérer en territoire hostile, mais la capacité amphibie du MC-130J Commando II, abrégée MAC, lui permettra de soutenir les opérations en mer et dans les zones proches du rivage, selon l'AFSOC.

La MAC "permet à l'armée de l'air d'accroître le placement et l'accès (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les États-Unis s'équiperont de satellites capables de détecter des armes hypersoniques en 2023
La NASA prévoit jusqu'à 400 M$ pour faire construire des stations spatiales privées
Covid-19 : Pfizer et BioNTech annoncent que leur vaccin est 'sûr' pour les enfants de moins de 12 ans
Elon Musk a retiré sa 'dernière maison' du marché après avoir juré d'abandonner presque tous ses biens
OVHcloud va s'introduire en Bourse et espère lever 400 M€ à cette occasion

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles