La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 576,24
    -334,13 (-1,12 %)
     
  • Nasdaq

    12 189,31
    -16,53 (-0,14 %)
     
  • Nikkei 225

    26 433,62
    -211,09 (-0,79 %)
     
  • EUR/USD

    1,1936
    -0,0034 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    26 341,49
    -553,19 (-2,06 %)
     
  • BTC-EUR

    16 235,45
    +22,09 (+0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,85
    +16,26 (+4,46 %)
     
  • S&P 500

    3 616,03
    -22,32 (-0,61 %)
     

Pour l'union civile entre homosexuels : "Le pape mène une politique que je qualifierai de petits pas", commente Frédéric Martel

franceinfo
·1 min de lecture

Dans un documentaire, le pape François s'est prononcé en faveur d'une union civile pour les couples homosexuels. C’est la première fois qu’un pape plaide pour le pacs et les formules apparentées. "Depuis de longues années, le pape mène une politique que je qualifierai de petits pas", a expliqué jeudi 22 octobre sur franceinfo Frédéric Martel, journaliste, écrivain, animateur de Soft Power sur France Culture, auteur de Sodoma, enquête au coeur du Vatican (Robert Laffont).

franceinfo : Que pensez-vous de cette déclaration ?

Depuis de longues années, le pape mène une politique que je qualifierai de petits pas. Déjà en Argentine, il avait laissé faire les unions civiles même s'il était très hostile au mariage gay. Son entourage m'avait confirmé qu'il était lui-même, personnellement, favorable aux unions civiles et il l'avait laissé entendre discrètement.

Lorsqu'il devient pape il engage un dialogue, que je qualifierai de secret, avec Matteo Renzi [chef du gouvernement italien] puisque les réunions avaient lieu la nuit. Il avait passé un deal, je vous laisse faire les unions civiles à condition qu'il n'y ait pas de mariage et d'adoption.

Frédéric Martel, journaliste, écrivain

franceinfo

L'archevêque Vigano estime que les propos du pape sont hérétiques. Est-ce une voix isolée ?

La raison pour laquelle le pape est très prudent sur le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi