La bourse ferme dans 8 h 11 min
  • CAC 40

    6 278,01
    -18,68 (-0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 012,10
    -7,81 (-0,19 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2071
    +0,0031 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    1 768,50
    -2,10 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    44 823,22
    -2 581,06 (-5,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 215,14
    -83,82 (-6,45 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,02
    +0,64 (+1,01 %)
     
  • DAX

    15 357,08
    -11,31 (-0,07 %)
     
  • FTSE 100

    6 997,01
    -3,07 (-0,04 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 104,30
    -1,85 (-0,01 %)
     
  • GBP/USD

    1,4001
    +0,0017 (+0,12 %)
     

L'Unicef demande un milliard pour le fonds COVAX

·1 min de lecture

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a exhorté mercredi les pays à verser davantage d'argent afin d'aider les pays pauvres à accéder aux vaccins contre le coronavirus, chiffrant le soutien nécessaire à environ un milliard de dollars.

DUBAÏ, (Reuters) - Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a exhorté mercredi les pays à verser davantage d'argent afin d'aider les pays pauvres à accéder aux vaccins contre le coronavirus, chiffrant le soutien nécessaire à environ un milliard de dollars.

L'Unicef, premier acheteur de vaccins au monde, participe au programme COVAX de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), destiné à fournir des vaccins contre le COVID-19 aux économies émergentes.

"Nous avons demandé au monde entier plus de financements (...) pour l'Unicef et notre distribution aux pays, nous avons encore besoin d'environ un milliard de dollars", a déclaré directrice générale de l'Unicef, Henrietta Fore, lors d'un événement virtuel organisé par le World Government Summit à Dubaï.

Ces fonds pourraient être utilisés pour renforcer les systèmes de santé des pays les plus pauvres et soutenir la distribution des doses de vaccins dans ces pays, a-t-elle ajouté.

L'initiative COVAX vise à fournir au moins 2 milliards de doses de vaccin COVID-19 cette année, dont 1,3 milliard aux pays à faible revenu.

(Alexander Cornwell; version française Diana Mandiá)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi