Marchés français ouverture 8 h 7 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0176
    -0,0074 (-0,72 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    22 843,96
    -104,52 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Les lunettes de Ray-Ban et Facebook ne tiennent plus sur votre visage ? Personne ne sait les réparer

Après quatre mois avec les Ray-Ban Stories, nous nous devons de tempérer certaines louanges écrites dans notre test. Les premières lunettes de Meta ont des problèmes de conception, les rendant peu recommandables.

Commercialisées en France en avril 2022, les lunettes Ray-Ban Stories sont les premières du groupe Meta. En attendant que la réalité augmentée soit prête, la maison mère de Facebook mise sur des lunettes de soleil capable de filmer et de diffuser de la musique pour se faire connaître des opticiens. Une approche intelligente que nous avions saluée lors de notre test puisque, malgré quelques défauts (notamment sur la vie privée), les Ray-Ban Stories sont plutôt convaincantes. À 329 euros, c’était bien le minimum qu’elles puissent faire.

Malheureusement pour nous (et pour celles et ceux qui les ont achetées, nous en sommes désolés), nous n’avions pas pu anticiper des soucis plus préoccupants, mais que l’on ne pouvait voir au cours des premières semaines. Après 4 mois à les porter tous les jours, dont un demi-été au soleil, voici donc la seconde partie de notre test.

Pour aller plus loin

Source : Numerama
Source : Numerama


Test des Ray-Ban Stories : les lunettes connectées de Facebook sont cool, mais…

Pourquoi utiliser des vis spéciales sur des lunettes ?

Premier problème que le temps nous a permis de découvrir : les vis.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles