La bourse ferme dans 2 h 20 min
  • CAC 40

    6 565,16
    +20,49 (+0,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 774,12
    +17,07 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    33 336,67
    +27,16 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0274
    -0,0051 (-0,49 %)
     
  • Gold future

    1 810,10
    +2,90 (+0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    23 193,92
    -1 115,42 (-4,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    566,37
    -8,38 (-1,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,98
    -1,36 (-1,44 %)
     
  • DAX

    13 782,01
    +87,50 (+0,64 %)
     
  • FTSE 100

    7 493,33
    +27,42 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    12 779,91
    -74,89 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    4 207,27
    -2,97 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2120
    -0,0082 (-0,68 %)
     

L'Unesco lance une chaire pour apprendre aux entreprises à naviguer vers un futur désirable

·2 min de lecture

INTERVIEW- Riel Miller, directeur de la Littératie des futurs à l’Unesco et Alon Rozen, doyen et professeur d’innovation à l'École des Ponts Business School racontent à Amandine Lepoutre, présidente du think tank Thinkers & Doers, les raison du lancement de la Chaire Unesco en littératie des Futurs sur le futur de la finance: Financial Anticipatory Systems Thinking (FAST)

Amandine Lepoutre- Vous annoncez la création d’une chaire, résultat d’un accord entre l'Unesco et l’École des Ponts Business School, autour de la question de la valeur. La pandémie que nous vivons a mis la question de notre changement de modèle sur le registre de l’urgence. Qu’est-ce qui a de la valeur à nos yeux et qui sera le fondement de nos sociétés futures?

Riel Miller- L’épidémie et les changements climatiques, entre autres, ont souligné à quel point nous étions obsédés par la gestion du risque par la planification, qui est un modèle clos et vise à coloniser le futur. Notre manière de penser n’était pas ouverte à l’incertitude. A présent qu’on se rend compte de la fragilité induite par cette obsession, la question est: comment s’en sortir? C’est là que la littératie des futurs nous ouvre une piste, une piste qui exploite le fait que le futur est par définition imaginaire et qui introduit de façon pratique l’incertitude dans la réflexion. Quant à la valeur, sa définition est variable tout au long de l’histoire humaine et l’erreur serait de croire qu’on peut deviner sa définition pour demain. Les pionniers du capitalisme au 16ème siècle ne savaient pas qu’ils étaient en train de planter les racines d’un nouveau système de valeur. La littératie du futur est une compétence par laquelle l’imagination s’exerce de façon ouverte et créative.

Alon Rozen- La pandémie, pour moi, est un accélérateur de mouvements de fond de notre société. La transformation digitale qui était en cours doucement mais sûrement a dû passer à la vitesse supérieure dans tous les recoins de l'économie et de nos vies professionnelles comme personnelles (avec une frontière entre les deux toujours plus floue). Un mouvement de fond, qui explique la création de cette Chaire, son focus, ainsi que son nom (FAST est à la fois un acronyme, une description et une injonction), est la "financiarisation" d’absolument tout! Aujourd'hui, avec les cryptodevises, on peut monétiser (aka "tokeniser") quasi tout [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles