Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    53 958,16
    +718,16 (+1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 229,04
    +30,47 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2990
    +0,0075 (+0,58 %)
     

L'Ukraine pleure la mort de son pilote "Juice", l'un de ses héros et visage de la guerre

Trois pilotes ont perdu la vie le 25 août dans un entraînement aérien. Parmi eux, Andriy Pilschikov, un pilote de chasse devenu célèbre.

Ministère de la Défense ukrainien

"Une catastrophe dans le ciel". C'est avec ces mots que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a qualifié un incident survenu le 26 août. Trois pilotes ont perdu la vie lors d'une collision entre deux avions d'entraînement à l'ouest de Kiev. L'une de ces victimes, Andriy Pilshchykov, était l'un des visages héroïque de la guerre.

Mieux connu sous le pseudo "Juice" (jus), Andriy Pilshchykov était un pilote de chasse âgé de 29 ans. Un "méga talent" régulièrement mis sur le devant de la scène par les services de communication de l'armée ukrainienne. Des louanges obtenues au début de la guerre en défendant Kiev malgré un équipement hors d'âge. Il avait été décoré de la médaille de l'Ordre du courage

Selon le Guardian, son surnom lui a été adressé en 2022 lors d'une visite à Washington. Le soldat faisait campagne pour que des avions et du matériel soient envoyés à son pays pour soutenir l'effort de guerre. À l'occasion d'un exercice avec des pilotes occidentaux, il aurait reçu ce sobriquet, puisqu'il ne consommait pas d'alcool.

"Il voulait piloter un F-16"

Le pilote a marqué les esprits pour son engagement, pressant les puissances étrangères à fournir à son pays des avions F-16. Le Danemark, les Pays-Bas et la Norvège se sont récemment engagés à fournir ces avions de pointe à Kiev. Plusieurs pays dont les États-Unis vont former les pilotes ukrainiens.

PUBLICITÉ

"Vous ne pouvez même pas imaginer à quel point il voulait piloter un F-16", a écrit le porte-parole de l'armée de l'air Yuriy Ihnat. "Mais maintenant que les avions américains pointent à l'horizon, il ne les fera plus voler."

Le soldat s'était effectivement exprimé à de maintes reprises sur la nécessité de récupérer "très rapidement" ces avions. "Vous pouvez être un pilote très professionnel, mais sans les outils appropriés, sans le matériel approprié, vous ne pouvez rien faire", affirmait-il en février.

Les deux autres victimes de ce drame étaient également des pilotes d'élite, il s'agit des majors Vyacheslav Minka et major Sergey Prokazin. Deux victimes dont les années de service ont été remerciées par la brigade d'aviation tactique de Vasylkiv à quelques kilomètres de la capitale.

"La vérité sera révélée"

Les causes exactes de cet incident restent à éclaircir. Volodymyr Zelensky a déclaré qu'une enquête a été ouverte, ajoutant que "la vérité sera révélée". Selon une vidéo récupérée par SkyNews, des témoins auraient vu les deux avions voler à une distance de plus en plus rapprochée, avant d'entrer en collision.

L'ancien pilote Roman Svitan juge que la formation de vol était conventionnelle. Selon son expertise, durant l'entraînement, les avions volent parfois proche du sol et à proximité des uns des autres. Dans ces conditions, "il n'y a pas de temps pour l'éjection".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Le Kremlin dément avoir orchestré la mort de Prigojine et recadre les paramilitaires