Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 829,83
    +23,06 (+0,06 %)
     
  • Nasdaq

    16 803,51
    +8,63 (+0,05 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0854
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 210,33
    +1 300,20 (+2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 517,44
    +28,89 (+1,94 %)
     
  • S&P 500

    5 314,05
    +5,92 (+0,11 %)
     

L'Ukraine affirme avoir frappé un système de défense anti-aérien russe en Crimée

HANDOUT / SOUTH KOREAN DEFENCE MINISTRY / AFP

L'armée ukrainienne a affirmé avoir "frappé avec succès" un système de défense anti-aérien russe en Crimée annexée dans la nuit de dimanche à lundi 30 octobre.

"Les forces armées de l'Ukraine ont frappé avec succès un site stratégique du système de défense anti-aérien sur la côte occidentale de la Crimée", a indiqué le centre des communications stratégiques de l'armée sur Telegram sans autres précisions.

Les autorités russes n'ont fait aucun commentaire à ce sujet mais la chaîne Telegram Rybar, proche de l'armée russe et suivie par plus de 1,2 million de personnes, a fait état d'une "attaque combinée" de Kiev contre cette péninsule ukrainienne annexée par la Russie en 2014.

Deux missiles américains lancés

Selon cette chaîne, les forces ukrainiennes ont lancé deux missiles américains ATACMS (Army Tactical Missile System) sur les environs du village d'Olenivka, situé dans le cap de Tarkhankout (ouest de la Crimée). Les tentatives russes d'abattre les missiles ont échoué, mais la frappe n'a pas infligé de dégâts majeurs, a assuré Rybar.

PUBLICITÉ

Peu après, trois drones navals ukrainiens ont été détectés au large de Sébastopol, port d'attache de la flotte russe de la mer Noire en Crimée, a affirmé la même chaîne tout en assurant que deux d'entre eux avaient été détruits.

Le ministère russe de la Défense a en revanche affirmé avoir détruit "huit missiles de croisière Storm Shadow" ukrainiens visant la péninsule.

Une personne a été blessée par la chute de débris, a ensuite précisé le gouverneur de Sébastopol, installé par Moscou, Mikhaïl Razvojaïev.

L'Ukraine a multiplié les attaques contre ses territoires occupés par les troupes de Moscou et contre le territoire russe sur fond de lente contre-offensive entamée par Kiev début juin.

La Crimée est régulièrement ciblée, car elle est la base arrière de la flotte russe de la mer Noire et une voie d'approvisionnement clé pour les forces russes occupant le sud et l'est de l'Ukraine.

L'Ukraine a annoncé à la mi-octobre avoir utilisé avec succès pour la première fois les missiles ATACMS d'une portée allant jusqu'à 165 km, que les États-Unis lui ont livrés dans le plus grand des secrets.

Kiev réclamait depuis des mois ces armements afin de pouvoir détruire de loin les arrières et les lignes d'approvisionnement russes dans le Sud et l'Est de l'Ukraine et donner ainsi une meilleure chance de succès à la contre-offensive en cours pour libérer ses territoires occupés.

Article original publié sur BFMTV.com