La bourse ferme dans 5 h 24 min
  • CAC 40

    6 283,84
    -74,90 (-1,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 669,35
    -39,04 (-1,05 %)
     
  • Dow Jones

    31 880,24
    +618,34 (+1,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,0716
    +0,0019 (+0,18 %)
     
  • Gold future

    1 855,20
    +7,40 (+0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    27 353,55
    -1 258,82 (-4,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    654,67
    -20,20 (-2,99 %)
     
  • Pétrole WTI

    109,87
    -0,42 (-0,38 %)
     
  • DAX

    14 056,74
    -118,66 (-0,84 %)
     
  • FTSE 100

    7 488,51
    -24,93 (-0,33 %)
     
  • Nasdaq

    11 535,27
    +180,66 (+1,59 %)
     
  • S&P 500

    3 973,75
    +72,39 (+1,86 %)
     
  • Nikkei 225

    26 748,14
    -253,38 (-0,94 %)
     
  • HANG SENG

    20 112,10
    -357,96 (-1,75 %)
     
  • GBP/USD

    1,2498
    -0,0090 (-0,71 %)
     

Lufthansa achète 10 avions-cargos et 7 avions-passagers de Boeing

La compagnie aérienne allemande Lufthansa a annoncé, ce lundi 9 mai, l'achat de dix Boeing supplémentaires destinés au transport de marchandises ainsi que l'acquisition de sept avions de ligne 787-9 pour compenser le retard des premières livraisons du nouveau long-courrier pour passagers 777X. Concernant le transport de fret, Lufthansa a commandé, d'une part, sept appareils de la version cargo du 777X, devenant ainsi le premier client européen pour ce type d'aéronef. En attendant la livraison des premiers exemplaires, prévue pour 2027, et vu la forte demande actuelle pour le transport de marchandises, Lufthansa prévoit, d'autre part, d'ajouter à sa flotte trois Boeing 777 version cargo : deux directement commandés au constructeur et un troisième opéré jusqu'à peu par une autre compagnie mais qui va être réassigné à Lufthansa dans les semaines à venir.

Du côté des avions de passagers long-courriers, Lufthansa a commandé sept 787-9 Dreamliner afin de "combler les écarts de capacité créés par le retard de livraison" du Boeing 777X, souligne la compagnie dans un communiqué. Cet avion devait initialement être livré en 2020, mais cette date a été repoussée plusieurs fois. Réévaluant le temps nécessaire pour satisfaire aux nouvelles exigences formulées par l'agence de supervision de l'aviation aux Etats-Unis, Boeing a encore annoncé fin avril que les premières livraisons n'auraient pas lieu avant 2025.Lufthansa recevra en 2025 et 2026 les derniers 787-9 commandés, initialement destinés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le jackpot du patron de Dassault Systèmes
Tabac : Philip Morris International envisage de racheter Swedish Match
Le CAC 40 rouge vif, la Chine et la Fed attisent le risque de récession
Easyjet retire des sièges de ses Airbus A319, les pénuries de personnel en cause
Le dollar atteint un plus haut de 20 ans tandis que le bitcoin chute

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles