La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 259,55
    -178,71 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    11 312,02
    -212,53 (-1,84 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0539
    -0,0048 (-0,45 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 617,45
    -266,93 (-1,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    449,17
    -0,89 (-0,20 %)
     
  • S&P 500

    3 859,94
    -40,17 (-1,03 %)
     

L'UE interdit aux lobbyistes russes d'accéder à ses institutions

Les trois institutions de l'Union européenne ont interdit l'accès de leurs locaux aux lobbyistes des entreprises russes à Bruxelles en complément des sanctions adoptées après l'invasion de l'Ukraine, ont indiqué jeudi 23 juin à l'AFP leurs représentants. Le Parlement européen a été le premier à agir. "À partir de maintenant, les représentants des entreprises russes ne sont plus autorisés à entrer dans les locaux du Parlement européen", a annoncé début juin sa présidente, la Maltaise Roberta Metsola. "Nous ne devons leur laisser aucun espace pour diffuser leur propagande et leurs récits faux et toxiques sur l'invasion de l'Ukraine", a-t-elle expliqué.

Le Conseil (l'instance des États membres) et la Commission européenne ont suivi et ont "donné instruction de ne plus recevoir les personnes qui représentent un intérêt russe", ont confirmé jeudi leurs représentants peu avant le début d'un sommet européen consacré à l'aide à l'Ukraine. Les dirigeants européens doivent notamment reconduire les sanctions adoptées contre la Russie depuis l'annexion de la Crimée en 2014.

L'accord pour interdire les lobbyistes russes a été donné lors d'une réunion des ambassadeurs des États membres le 15 juin, ont-ils précisé. Le représentant de la Commission européenne a confirmé être sur cette même ligne. La mise en œuvre de cette décision "est en cours", ont précisé les deux institutions. Elle concerne tous les représentants des intérêts russes inscrits sur le registre de transparence de l'UE pour avoir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hauts-de-Seine : l'abandon du projet de deux parkings laisse une ardoise à sept chiffres
STORY. Angelina Jolie, Brad Pitt... le rosé à l'heure du rêve américain
Cette ville espagnole a décidé de mettre une grosse amende à ceux qui urinent dans la mer
STORY. Vin : comment le rosé a acquis ses lettres de noblesse
Boris Vallaud élu président du groupe PS à l’Assemblée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles