La bourse ferme dans 6 h 47 min
  • CAC 40

    6 135,30
    +61,95 (+1,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 585,49
    +52,32 (+1,48 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,28 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0585
    +0,0027 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    1 841,10
    +10,80 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    20 244,40
    -143,96 (-0,71 %)
     
  • CMC Crypto 200

    466,75
    +12,85 (+2,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,52
    -0,10 (-0,09 %)
     
  • DAX

    13 334,56
    +216,43 (+1,65 %)
     
  • FTSE 100

    7 274,24
    +65,43 (+0,91 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,42 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2313
    +0,0043 (+0,35 %)
     

L'UE fixe enfin des objectifs pour augmenter le nombre de femmes dans les conseils d'administration

Les députés européens ont fixé mardi un objectif continental pour augmenter la proportion de femmes dans les conseils d'administration des entreprises européennes. Les négociateurs des 27 Etats membres de l'UE et le Parlement européen ont annoncé mardi soir être parvenus à un compromis sur une proposition faite par la Commission européenne, l'exécutif européen, en 2012. "Après 10 ans, depuis que la Commission européenne a propose cette directive, il est grand temps que nous brisions ce plafond de verre", a réagi dans un communiqué la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

"Il y a plein de femmes qualifiées pour les postes de direction. Elles devraient pouvoir y accéder." Selon les nouvelles règles, les pays de l'UE doivent s'assurer que d'ici fin juin 2026, les sociétés cotées en Bourse comptent au moins 40% de sièges non exécutifs attribués "au genre sous-représenté" dans leurs conseils d'administration, selon le communiqué. Pour les Etats membres qui imposeront des quotas pour leurs conseils d'administration, l'obligation sera de 33%.

Les sociétés qui n'atteignent pas ces objectifs devront "appliquer des critères transparents et non genrés" pour régler le problème et "donner la priorité au sexe sous-représenté" lorsque deux candidats de sexe différent ont les mêmes qualifications, précise le communiqué.

Les Etats membres devront aussi mettre en place un système de pénalités pour les entreprises ne respectant pas les règles. Actuellement, seuls neuf des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vueling prend une nouvelle disposition sur ses vols en faveur "de l’économie circulaire"
Bourse : les taux d’intérêt de l’Italie, une bombe à retardement pour la zone euro ?
CAC 40 : rebond des valeurs liées à l’énergie, la Bourse attendue en hausse
Banni de The Family, Oussama Ammar se lance dans les cryptomonnaies
Batteries : la première usine française de lithium devrait ouvrir en 2025

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles