La bourse est fermée
  • Dow Jones

    30 303,17
    -633,87 (-2,05 %)
     
  • Nasdaq

    13 270,60
    -355,47 (-2,61 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,2117
    -0,0052 (-0,42 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    25 815,37
    -1 062,98 (-3,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    627,90
    -12,02 (-1,88 %)
     
  • S&P 500

    3 750,77
    -98,85 (-2,57 %)
     

L'UE donne son feu vert au candidat vaccin de Pfizer et BioNTech

·1 min de lecture

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a donné lundi son feu vert au candidat vaccin de Pfizer et BioNTech, avec la perspective de permettre aux vaccinations de débuter dans l'Union européenne dans moins d'une semaine.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé lundi qu'elle autorisait la distribution dans l'UE du vaccin anti-Covid de Pfizer-BioNTech quelques heures après le feu vert de l'Agence européenne des médicaments (AEM).

"L'Agence européenne des médicaments a évalué ce vaccin minutieusement et a conclu qu'il était sûr et efficace contre le Covid-19. Sur la base de cette évaluation scientifique nous avons procédé à son autorisation sur le marché de l'Union européenne", a déclaré Mme Von der Leyen, en précisant que les premières vaccinations auraient lieu entre le 27 et le 29 décembre.

Un peu plus tôt dans la journée, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a donné avec la perspective de permettre aux vaccinations de débuter dans l'Union européenne dans moins d'une semaine.

Plusieurs pays du bloc communautaire parmi lesquels l'Allemagne, l'Autriche, l'Italie et la France ont fait savoir qu'ils entendaient débuter les vaccinations à compter du 27 décembre, alors que le déploiement du vaccin a déjà commencé ce mois-ci au Royaume-Uni et aux Etats-Unis.

La Commission devrait formellement approuver le vaccin dans un délai de trois jours, après des consultations

(version française Anait Miridzhanian, édité par Jean-Michel Bélot)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi