La bourse ferme dans 6 h 48 min
  • CAC 40

    6 390,23
    +22,88 (+0,36 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 027,15
    +20,31 (+0,51 %)
     
  • Dow Jones

    34 327,79
    -54,34 (-0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2219
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 869,80
    +2,20 (+0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    36 940,50
    -446,75 (-1,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 254,73
    +56,81 (+4,74 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,74
    +0,47 (+0,71 %)
     
  • DAX

    15 460,00
    +63,38 (+0,41 %)
     
  • FTSE 100

    7 062,31
    +29,46 (+0,42 %)
     
  • Nasdaq

    13 379,05
    -50,93 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 163,29
    -10,56 (-0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 406,84
    +582,01 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 593,81
    +399,72 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,4203
    +0,0066 (+0,46 %)
     

L'UE adopte l'objectif de réduire ses émissions carbone d'"au moins" 55% d'ici 2030

·2 min de lecture

Après de longues négociations, les Etats membres de l'Union européenne se sont accordées sur l'objectif d'une baisse minimale de 55% des émissions de gaz à effet de serre de l'union d'ici 2030. Cet objectif est collectif, et ne s'appliquera pas à chaque pays. Les ONG et certains élus verts dénoncent un manque d'ambition.

Eurodéputés et Etats de l'UE se sont mis d'accord mercredi pour adopter l'objectif d'une réduction nette d'"au moins 55%" des émissions de gaz à effet de serre de l'UE d'ici 2030, par rapport au niveau de 1990, ont annoncé la Commission européenne et des parlementaires. Cet objectif faisait l'objet d'âpres négociations entre d'une part les dirigeants des Vingt-Sept, qui s'étaient entendus en novembre sur une réduction de 55%, et d'autre part le Parlement européen, qui réclamait une baisse d'"au moins 60%".

D'âpres négociations

Cet accord sur un objectif de l'UE, qui sera formellement intégré dans une "loi climat" en préparation, intervient à la veille d'un sommet sur le climat initié par le président américain Joe Biden, lors duquel Washington doit justement dévoiler son propre objectif révisé pour 2030. "C'est un moment historique pour l'UE (...) L'accord renforce notre position dans le monde comme un leader du combat contre la crise climatique", s'est félicité Frans Timmermans, vice-président de la Commission en charge du "Pacte vert" européen, cité dans un communiqué.

De son côté, le ministre portugais de l'Environnement Joao Pedro Matos Fernandes, dont le pays occupe la présidence tournante de l'UE, a salué "un signal fort au monde entier" et un objectif "aujourd'hui gravé dans le marbre".

Les pourparlers entre Etats et eurodéputés, dans l'impasse depuis des mois, avaient repris mardi en début d'après-midi et se sont prolongés jusqu'après 5 heures du matin, soit quatorze h...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :