La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 733,32
    -1 282,34 (-4,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

L'UE élabore une réponse commune face à la crise de Gaza

·2 min de lecture

Alors que l'Union européenne demande un cessez-le-feu immédiat entre Israël et les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza, les 27 examinent les conditions d'une reprise des négociations.

Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne vont lancer mardi un appel à un cessez-le-feu immédiat entre Israël et les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza, proposer d'accroître l'aide humanitaire des Vingt-Sept et examiner les conditions d'une reprise des négociations au Proche-Orient, a déclaré le chef de la diplomatie maltaise, Evariste Bartolo.

Ces trois points ont été actés lors d'un conseil européen des Affaires étrangères virtuel convoqué par le Haut représentant de l'UE pour la politique étrangère, Josep Borrell, pour tenter de réduire les divisions entre pays membres sur le conflit qui oppose depuis neuf jours Israël au Hamas et ses alliés, a-t-il dit par vidéo-conférence alors que la réunion était en cours.

"Je pense que je ne suis pas trop optimiste en disant qu'au minimum, ce qui sortira probablement de cette réunion est un appel au cessez-le-feu, une offre d'aide humanitaire et puis de voir comment relancer le processus politique", a dit Evariste Bartolo.

Lire aussi

Une fois une trêve conclue, l'UE "travaillerait avec les Etats-Unis et la Russie pour tenter de répondre à la situation", a-t-il ajouté. L'Union européenne est membre avec les Etats-Unis, la Russie et les Nations unies du "Quartet" de médiateurs sur le Proche-Orient.

Le président américain Joe Biden a exprimé lundi son soutien à une trêve entre les belligérants et discuté de l'engagement à cette fin des Etats-Unis avec l'Egypte et d'autres partenaires, a déclaré la Maison blanche.

Convergences

"Nous avons pu constater dans les discussions avec les 27 des convergences à la fois sur la nécessité d'une cessation des hostilités le plus rapidement possible, de relancer le processus de paix le plus rapidement possible, (...) de travailler autour du Quartet et (...) de travailler en lien avec le secrétaire général des Nations unies pour faire en sorte qu'au sein du Conseil de sécurité on puisse très rapidement acter cette volonté commune d'un cessez-le-feu", a indiqué de [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi