La bourse ferme dans 1 h 17 min
  • CAC 40

    7 090,47
    -6,74 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 157,72
    -20,29 (-0,49 %)
     
  • Dow Jones

    34 036,28
    +58,20 (+0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0897
    +0,0023 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 942,30
    -3,30 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    21 360,41
    -396,85 (-1,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,64
    -11,23 (-2,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,80
    -0,88 (-1,10 %)
     
  • DAX

    15 135,69
    -14,34 (-0,09 %)
     
  • FTSE 100

    7 772,99
    +7,84 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 533,28
    -88,43 (-0,76 %)
     
  • S&P 500

    4 058,07
    -12,49 (-0,31 %)
     
  • Nikkei 225

    27 433,40
    +50,84 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    22 069,73
    -619,17 (-2,73 %)
     
  • GBP/USD

    1,2379
    -0,0016 (-0,13 %)
     

Lubrizol : l’incendie semble bien s’être déclaré sur le site, selon une expertise

Ted Horowitz/Getty images

L'incendie qui a frappé l'usine Lubrizol à Rouen le 26 septembre 2019 s'est très vraisemblablement déclaré sur le site de l'entreprise, et non chez son voisin, selon les conclusions d'une expertise complémentaire de l'accident industriel consultées ce vendredi par l'AFP. Un précédent rapport d'expertise réalisé fin 2020 était parvenu aux mêmes conclusions. "Les éléments complémentaires (...) et l'étude complémentaire apportée aux systèmes d'alarme et de détection nous permet de confirmer la zone de départ de feu initialement retenue, sans toutefois pouvoir l'affiner davantage", écrivent les experts dans ce nouveau document. L'hypothèse privilégiée reste "un départ sur l'emprise de la société LZ", autrement dit Lubrizol, souligne ce rapport.

L'expertise initiale avait été demandée par le parquet de Paris qui avait ouvert une enquête sur cet incendie hors norme au cours duquel près de 10.000 tonnes de produits chimiques potentiellement toxiques ont brûlé, sur le site de Lubrizol et sur celui de son voisin Normandie Logistique. L'expertise complémentaire a été effectuée à la demande de l'instruction.

La société Lubrizol affirme quant à elle depuis le début que le feu trouve son origine dans la société voisine, Normandie Logistique, ce que cette dernière qualifie de "quasi impossible". "La propagation de l’incendie de l’emprise Normandie Logistique vers Lubrizol est une hypothèse très fortement minimisée", écrivent les experts dans leurs conclusions complémentaires.

Les causes du sinistre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“La BCE a permis aux pays de la zone euro d’alléger le poids de la dette”
Optimiste quant à la réouverture de la Chine, le pétrole s'envole
Aéronautique : Rolls Royce conçoit le moteur d’avion le plus grand au monde
Nickel, cobalt : Eramet se décidera au "premier trimestre 2023" sur un investissement avec BASF en Indonésie
Cryptomonnaies : la société de prêts Genesis dépose le bilan