La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 813,01
    +71,86 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 263,40
    +36,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    29 106,01
    +505,60 (+1,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,1602
    -0,0012 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    26 038,27
    -93,76 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    53 854,32
    -847,65 (-1,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 504,54
    -0,61 (-0,04 %)
     
  • S&P 500

    4 583,70
    +17,22 (+0,38 %)
     

Lubrizol : deux ans après l'incendie, les habitants toujours inquiets pour leur santé

·1 min de lecture

Deux ans, jour pour jour, après l'incendie de Lubrizol, associations, habitants et militants étaient de nouveau dans les rues de Rouen pour demander justice et dénoncer les éventuelles répercussions sur la santé des personnes exposées. 200 personnes ont participé au cortège. 

"L'Etat doit être à nos côtés" 

Elles ont crié leur colère et réclamé toute la transparence sur l'évènement alors que des zones d'ombre subsistent encore. "Oui, tout n'est pas dit", insiste Simon de Carvalho, président de l'association des sinistrés de Lubrizol. Il y a deux ans, il a été contraint de fuir sa maison polluée par les fumées, son bébé dans les bras. Depuis, il refuse de boire l'eau du robinet. "On a senti que le goût avait changé", confie-t-il. "Il y a trop de chlore. Et aujourd'hui, voyez-vous, on vient de me remettre une clé USB avec les analyses de l'eau que nous buvons, nous les riverains. C'est la preuve des pics de pollution en 2019. Ce n'est pas à nous d'apporter ça. L'Etat doit être à nos côtés", martèle Simon de Carvalho. 

La préfecture refuse de fournir un document clé

Ce document sera transmis à la justice dans le cadre de l'enquête pénale ouverte contre Lubrizol. Déjà poursuivie, l'usine a été de nouveau mise en examen le 14 septembre dernier pour "déversement de substances nuisibles dans les eaux". Julia Massardier, l'avocate de l'association des sinistrés, tente désormais d'accéder à l'étude de dangers. Un document qui établit les risques liés à l'implantation d'une telle usine....


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles