Marchés français ouverture 2 h 2 min
  • Dow Jones

    33 677,27
    -68,13 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    13 996,10
    +146,10 (+1,05 %)
     
  • Nikkei 225

    29 638,70
    -112,90 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,1965
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    28 850,00
    +352,75 (+1,24 %)
     
  • BTC-EUR

    53 603,73
    +2 640,75 (+5,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 383,90
    +89,91 (+6,95 %)
     
  • S&P 500

    4 141,59
    +13,60 (+0,33 %)
     

Comment les "loups guerriers" orientent la diplomatie chinoise

·2 min de lecture

Décrits comme des "loups guerriers", en référence au succès d'un blockbuster nationaliste chinois, les diplomates de Pékin, à l'image de Lu Shaye, ambassadeur à Paris récemment convoqué par le Quai d'Orsay, ont remisé la discrétion traditionnelle de leurs prédécesseurs pour une attitude plus vindicative.

Du jamais vu dans l’histoire des relations franco-chinoises. Pour la deuxième fois en moins d’un an, le très sanguin Lu Shaye, 56 ans, ambassadeur chinois à Paris, . Celui qui avait accusé la France , en avril 2020, a cette fois été convoqué au Quai d’Orsay après ses insultes contre le chercheur français Antoine Bondaz ("petite frappe", "hyène folle") et pour avoir .

Ce nouveau clash diplomatique, qui intervient alors que – qui a immédiatement pris des représailles – sur le sort de la minorité musulmane ouïgour, traduit l’évolution musclée des diplomates chinois. Décrits comme des "loups guerriers", en référence au succès du blockbuster Wolf Warrior qui mettait en scène un tireur d’élite de l’armée chinoise se battant contre des mercenaires occidentaux pour sauver ses compatriotes, ils ont remisé la discrétion traditionnelle de leurs prédécesseurs pour une attitude plus vindicative. "La Chine a mis en place une stratégie de riposte systématique, c’est en quelque sorte 'œil pour œil, dent pour dent', observe Alice Ekman, spécialiste de la Chine à l’Institut d’études de sécurité de l’Union européenne à Paris. Depuis l’arrivée au pouvoir de Xi Jinping en 2013, le Parti communiste chinois entend automatiquement corriger les propos qui lui déplaisent, qu'ils proviennent du pays ou de l'étranger".

L'ère des faucons

En première ligne de cette guerre de la com’, Zhao Lijian, 48 ans, porte-parole du ministère des Affaires étrangères et véritable star de Twitter où il compte quelque 886.000 abonnés. Au printemps 2020, il a notamment émis l’hypothèse que . Un an plus tôt, il s’était aussi fait remarquer en échangeant des noms d’oiseaux avec l’ancienne conseillère de Barack Obama, Susan Rice. Avec Lu Shaye, qui a publié une tribune dénonçant "l’égoïsme occidental" et le "suprémacisme blanc" lorsqu’il était ambassadeur au Canada (2017-2019), ces faucons incarnent à merveille cette nouvelle génération de diplomates chinois 2.0, friands des réseaux sociaux et de la polémique. "[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi