La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 732,00
    +504,97 (+1,43 %)
     
  • Nasdaq

    15 700,19
    +475,04 (+3,12 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1252
    -0,0034 (-0,30 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • BTC-EUR

    45 435,49
    +1 687,89 (+3,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 315,79
    -5,49 (-0,42 %)
     
  • S&P 500

    4 688,13
    +96,46 (+2,10 %)
     

Louer abordable : comment rendre le dispositif (encore) plus attrayant pour les propriétaires bailleurs ?

·1 min de lecture

La ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, vient d’imaginer améliorer la dispositif inventé par sa prédécesseure Emmanuelle Cosse, aujourd’hui présidente de l’Union sociale pour l’habitat, alors sous le nom de "Louer abordable". La logique en est simple : vous louez un logement non meublé à des locataires à faibles ressources, en signant une convention avec l’Agence nationale pour l’habitat (ANAH) en contrepartie d’un loyer en-dessous du prix du marché, ou très en-dessous, et vous bénéficiez d’un traitement fiscal de vos revenus fonciers attrayant. Pour simplifier, dès lors que la situation du propriétaires n’est pas examinée de la même façon selon les zones dans lesquelles le bien se situe, les revenus fonciers perçus à déclarer sont minorés de 15% à 70% - en fonction du lieu et de la baisse de loyer, selon qu’on pratique des loyers intermédiaires, sociaux ou très sociaux -. Ils peuvent même être réduits de 85% si l’on loue par l’intermédiaire d’un agence immobilière à vocation sociale.Ce mécanisme a séduit dès son apparition en 2016 150.000 propriétaires et son succès s’est émoussé, pour ne plus concerner qu’un tiers de ce vivier aujourd’hui. En cause sans doute une moindre communication… Il est rare qu’un ministre qui en suit un autre, directement ou indirectement, promeuve avec la dernière énergie un dispositif qui porte le nom de l’un de ses prédécesseurs ou de l’une de ses prédécesseures… Bref, la notoriété du Cosse est proche de l’étiage et c’est dommage. Emmanuelle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Assurance emprunteur : 4 questions à se poser pour bien la choisir... ou en changer !
Bailleurs, voici comment le gouvernement veut vous convaincre de baisser vos loyers
Rénovation énergétique : les députés prolongent et renforcent l’éco-prêt à taux zéro
Investissement locatif : les atouts du Denormandie
Immobilier : les 4 erreurs fréquentes (et onéreuses) à proscrire pour les bailleurs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles