La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 415,01
    +393,56 (+1,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2148
    +0,0063 (+0,52 %)
     
  • Gold future

    1 843,50
    +19,50 (+1,07 %)
     
  • BTC-EUR

    41 416,96
    +1 000,45 (+2,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 405,75
    +47,19 (+3,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,37
    +1,55 (+2,43 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 434,42
    +309,43 (+2,36 %)
     
  • S&P 500

    4 177,46
    +64,96 (+1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4096
    +0,0044 (+0,32 %)
     

L'Oréal: pourquoi Agon quitte le poste de PDG avec une fortune de 400 millions

·2 min de lecture

EDITO - Au moment d'abandonner ses fonctions opérationnelles, le PDG de L'Oréal cumule une fortune de 400 millions d'euros. Les chiffres dansent, et pourtant le montant est proportionné aux 140 milliards de création de valeur pour l'entreprise.

Jean-Paul Agon n’aura pas eu sa standing ovation. Le 20 avril, L’Oréal a en effet réalisé son assemblée générale par visio-conférence, comme toutes les entreprises en ces temps de pandémie. Et pourtant les actionnaires auraient pu applaudir la performance du bientôt ex-PDG et futur président du conseil d’administration de la multinationale du cosmétique: pendant ses 15 ans de mandat, la capitalisation boursière de L’Oréal est en effet passée de 50 à 190 milliards d’euros, s’installant solidement au deuxième rang de la place de Paris, derrière LVMH.

Lire aussi

S’il lui a manqué les applaudissements, Jean-Paul Agon ne quitte pas son poste opérationnel sans avoir été gratifié par les actionnaires: en cumulant les différents programmes d’options et d’actions gratuites qui lui ont été octroyés au cours des années, il possède aujourd’hui pour l’équivalent de 460 millions d’euros en titres L’Oréal. Cela en fait un des rares patrons à rentrer dans le , où il se retrouvera à un niveau un peu moins élevé en juillet prochain, compte tenu des 60 millions d’euros d’endettement que le PDG a consenti pour lever ses options.

0,3% de la progression de la richesse

Près d’un demi-milliard d’euros de patrimoine pour un manager, n’est-ce pas trop alors que sa rémunération annuelle se compte déjà en millions d’euros? Jean-Paul Agon a d'ailleurs veillé à ce que pour 2020, son salaire variable soit considérablement raboté (de 2,2 millions d'euros à 0,8 million), et il n'a touché aucune "rémunération de long terme", ce qui a dû contribuer à l'excellent score du vote des actionnaires sur ces différents éléments (98,5% d'approbation). Concernant l'ensemble d'une carrière, "il est parfaitement légitime que celui qui a enrichi les actionnaires soit un peu enrichi lui-même", nous confiait il y a quelques années Henri Lachmann, l’ancien PDG de Schneider Electric, quand Challenges avait cherché une norme d’accumulation pour un dirigeant en fin de mandat, après un parcours sans faute. Résultat de [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi